Pages

lundi 16 juillet 2018

Notre semaine coschooling (28/18)


Le clair-obscur des noyeraies ...

J'ai passé la première semaine de juillet à  parcourir les quelques 700 articles de mon premier blog "Merci qui ? Merci Montessori !" pour les toiletter. Et je dois admettre que les articles récapitulatifs "Notre semaine" m'ont fait, à chaque fois, un coup au cœur : que de souvenirs ! Quel bonheur de revoir les menottes de mes enfants qui s'affinent et se musclent au fil des semaines !

Je ne change pas d'avis sur ces articles : je les trouve trop longs, répétitifs, maladroits et très très fastidieux à écrire. Bravo à ceux qui les lisent jusqu'au bout ! 😄 Mais je sais que lorsque je les retrouverai dans quelques années, je serai heureuse de m'être donné la peine de coucher un peu de notre quotidien par ici.

Bref, je déclare solennellement que les articles récapitulatifs "Notre semaine" reviennent ... Mais seulement pour cet été. Profitez-en bien si vous les aimez !!

1. Vie Pratique

Utiliser des jumelles



Pour s'exercer à régler leurs jumelles, je propose aux enfants de petites mises en situation au jardin. Dans un premier temps, on "vise" des objets statiques ; il est plus facile de faire le point sur une image fixe que sur un feuillage secoué par le vent ou un animal en fuite. Ci-dessous, Antonin s'exerce à distinguer les détails des oiseaux de la couverture de Oxiseau.


Des cartes de nomenclature, disposées un peu partout façon "chasse au trésor", permettent d'atteindre les mêmes objectifs.

Broder



Les enfants se prennent de passion pour une série de petits canevas qu'ils ont reçu à Noël ... Et qui ne sont, hélas, pas très jolis. Je ne sais pas trop qu'en faire une fois qu'ils les ont terminés, je dois avouer !! Si vous avez des idées ...


Notre prochain travaux d'aiguilles méritera, lui, d'être cousu sur un sac : à l'aide de feutres textiles, Louiselle a dessiné une licorne ailée sur une toile à broder ... Y'a plus qu'à (dès qu'elle aura terminé son quinzième canevas ... 😑) !

2. Mythologie

Lire



Le Kididoc de la mythologie nourrit en ce moment l'intérêt des enfants pour les Dieux grecs. Cette semaine, nous avons passé de longues heures penchés sur ses pages ...


Le texte se veut informatif et concis. Nous nous interrompons donc toutes les cinq minutes pour faire des digressions et des zooms sur certains mythes, soit à l'oral, en mode "improvisation", soit en lisant les extraits de nos Mythes grecs pour les petits se rapportant à chaque personnage rencontrés. C'est une belle balade !

Conter



Nous continuons de mettre en scène nos mythes préférées - je vous ai déjà parlé de cette habitude que nous avons ICI. Ci-dessus, voici l'antre de Poséidon, le Dieu grec préféré d'Antonin. Nous avons essayé d'aménager un cadre de vie sous-marine merveilleux : palais, Néréides, créatures marines et trésors engloutis, voilà qui fait rêver mon Damoiseau ! Oyez, oyez : Poséidon vous raconte ici son enfance (Comment il fut dévoré par son père Cronos, puis vomi au moment de la victoire de Zeus sur le Titan !), et sa rencontre avec Amphitrite

Je joue le "spectacle" plusieurs fois, souvent sur plusieurs jours, à la demande des enfants. Puis ils se débrouillent tout seuls, en mêlant généralement au mythe d'origine un certain nombre d'éléments plus fantaisistes, issus de leur propre imagination. 😊


Prochaine représentation : Persée et Méduse. 😊

Ci-dessus, un petit aperçu des préparatifs : les enfants fabriquent les valeureux guerriers qui ont croisé le regard de Méduse et qui orneront les abords de sa grotte, comme de macabres trophées ... De simples cailloux décorés aux feutres Posca font l'affaire, et c'est drôle d'essayer d'imaginer l'expression de leur visage quand il furent pétrifiés !

3. Fractions


Antonin réclame des activités mathématiques à cor et à cris. J'ai donc décidé de lui concocter une petite séance sur les fractions, à laquelle Louiselle a souhaité participer.

Les enfants sont exposé aux fractions courantes dans leur vie de tous les jours : nous employons quotidiennement les termes de "demis", de "quarts", de "tiers" ... L'objectif du jour était surtout de leur montrer comment écrire une fraction en langage mathématiques.


Ils ont tracé des cercles de papier coloré ...


... qu'ils ont découpé.


Le premier cercle a été collé tel quel au centre d'une assiette en carton (cf. photo plus bas). Puisque nous avons là un cercle, les enfants ont écrit "1" dessus. Nous comparons ce cercle plein avec une pomme. Une pomme, un cercle. Une unité. Jusque-là, pas de problème. 

Le cercle suivant a été plié puis découpé en 2. Nous coupons la pomme en deux aussi.


La pomme, l'unité, se retrouve à présent en deux morceaux. Qu'allons-nous écrire sur nos deux moitiés de cercles de papier ? J'explique aux enfants :

"Cette unité-là a été coupée en deux. Nous allons écrire un petit "2" sur chaque moitié de cercle. Comme cela, si on  les sépare, si j'en cache une et que je regarde l'autre, je sais tout de suite qu'il s'agit d'une unité coupée en deux, qu'il y a quelques part une autre part exactement semblable à celle que j'ai sous les yeux.

Mais je ne peux pas écrire 2 tout seul. car ce morceau-là n'est pas 2 morceaux, c'est un seul morceau. Si je te donne cette part, je te donne une seule part ! Alors, nous allons écrire un 1 au dessus de notre 2.

En mathématiques, on trace un trait entre ces deux chiffres, qui signifie : 1 sur 2. Si je te donne ce morceau, je t'en donne 1 sur les 2 morceaux qui existent."


Nous procédons de même pour les disques suivants, que nous découpons en 3, 4, 5 et 6 parts. Plier en deux ou en quatre ne pose pas problème, mais les autres pliage nécessitent l’aide de l'adulte (et d'un rapporteur ! 😊). Les enfants trouvent tout seuls comment écrire les fractions correspondants à chaque part selon notre petit raisonnement exposé plus haut.

Pour chaque assiette réalisée, nous tranchons également une pomme en essayant de réaliser des parts de tailles égales.


Note : à ce stade, je nomme les fractions ainsi : "1 sur 2", "1 sur 3", "1 sur 4" ...,  et non : "un demi", "un tiers", "un quart", etc. Mais rassurez-vous : la suite au prochain épisode ! 😊

4. Van Gogh



Depuis quelques semaines, nous pratiquons l'étude de l'Histoire de l'Art façon "Charlotte Mason", et c'est un vrai plaisir. Non seulement il s'agit d'un petit rendez-vous qui nous met en joie tous les quatre, mais je constate que la culture artistique des enfants se construit ainsi de façon plus sûre et plus solide, un vrai bonheur !


Je cherchais une idée de séance pratique pour clore notre étude de Van Gogh .... Je savais bien que si je proposais à mes enfants de réaliser des nature mortes là, tout de go, j'allais les effrayer un peu ... Dommage, nous croulons sous les tournesols au jardin ... 😁

Nous sommes finalement partis de La nuit étoilée ; c'est l’œuvre du corpus qu'Antonin préfère et elle est particulièrement éclairante (c'est le cas de le dire ...) sur la "technique Van Gogh" : les coups de pinceau (de truelles ?) vifs et fragmentés, la peinture épaisse et l'empâtement de la matière (Vincent Van Gogh pressait parfois ses tubes directement sur la toile !) font, paradoxalement, bouger le ciel et lui prêtent vie. 

"La Nuit étoilée", acrylique, par Louiselle à gauche, et Antonin à droite.

Les enfants ont dessiné rapidement quelques lignes au crayons en s'inspirant de l’œuvre de référence : quelques lignes d'horizon ondulantes, l'arête d'un cyprès, et plein d'étoiles rondes dans le ciel. Nous avons décidé de travailler à l'acrylique pour rendre l'épaisseur de la matière, et nous avons confectionné notre palette : blanc, noir et jaune d'or purs, et différentes nuances de bleus. Les enfants ont peint leur dessin en essayant de travailler dans l'épaisseur. Ils ont cherché comment graver la matière - à l'aide de fourchettes, de manches de pinceaux ... Antonin a travaillé exclusivement de la main gauche (il faut dire qu'il n'avait pas le choix : sa main droite a doublé de volume suite à une piqûre d'abeille ...) et a découvert que ses coups de pinceaux étaient ainsi plus épais et plus saccadés ...

En tout cas, les productions sont assez chouettes !

5. Sciences

Provoquer des réactions effervescentes



Vous connaissez certainement l'expérience du volcan que l'on réalise avec du bicarbonate de soude. Je ne suis pas fan de cette expérience, parce que j'ai beau me creuser les méninges, je ne parviens pas à voir comment elle nous apprend quoi que ce soit sur une éruption. Certes, il y a un point commun entre les deux phénomènes : lorsque je verse du vinaigre sur du bicarbonate, il y a création de dioxyde de carbone (d'où les bulles). Un volcan en activité émet tout un tas de gaz, dont du dioxyde de carbone (mais pas de bulles). Pour le reste, cette petite expérience n'illustre en rien les causes courantes d'une éruption (décompression, vaporisation ou refroidissement brutal du magma) ni les réactions chimiques à l’œuvre.


Pendant des années, j'ai donc boudé cette activité. Par contre, je donne souvent à mes enfants du bicarbonate de soude, du vinaigre et du colorant alimentaire pour jouer librement aux petits chimistes. Ils sont si familiarisés avec ces ingrédients que lorsque j'ai vu que L'histoire de l'Univers proposait de réaliser cette expérience (soupir ...), je me suis dit que mes enfants allaient avoir du mal à s'émerveiller ...


On s'est lancés - on s'étaient promis de réaliser toutes les expériences du livre !! Et on a beaucoup aimé. Tant pis pour a scientificité. Modeler un volcan d'argile était franchement fun et a marqué les esprits. Loin d'être blasés, les enfants s'exclament toujours autant au moment de la spectaculaire réaction.

Par contre, il faut savoir que tout fini à la poubelle juste après (jeter un kilos d'argile dégoulinante de colorant alimentaire ... arg !), et que c'est vite avalé.


Si vos enfants sont comme les miens, prévoyez beaucoup de vinaigre et beaucoup de bicarbonate ! Car ils ne voudront plus s'arrêter. Pour moi, j'ai fini par les envoyer patouiller au jardin pour épargner ma cuisine ...


Verdict : ils se sont amusés  pendant plus d'une heure. mais le gazon  n'a pas aimé. 😀 Il était devenu tout jaune, le lendemain, à l'endroit de leurs petites expériences. Tant pis, c'est pour la Science !

Allumer le feu !



On ne la présente plus : l'expérience du sachet de thé enflammé qui s'envole comme une fusée ... 😁 J'y ai droit toutes les semaines en ce moment - voire plusieurs fois par semaine, et les enfants la réalisera bien plusieurs fois par jour si je ne mettais pas un peu le hola ...


Si vous souhaitez assortir cette expérience d'une petite explication scientifique, voici : l'air chaud généré par la flamme se trouve emprisonné dans les pores du papier du sachet. Les bulles d'air chaudes se multiplient dans la matière. L'air chaud étant plus léger que l'air ambiant, le sachet s'envole soudain, porté au plafond par toutes ces bulles d'air !

6. Sensoriel


Patouiller dans le sable ...


Mandala

Un après-midi que nous accueillions un petit copain, j'ai sorti le bac à sable. Il n'est pas à disposition en permanence à cause du chat qui ... Ben oui. Beurk.

Du coup, c'est toujours la fête lorsque je l'installe. Et en attendant le petit David, les enfants se sont éclatés - nous avions sorti des figurines et des billes rondes et plates.

... ou dans l'eau



Finalement, David est arrivé, et le bac à sable ne l'a pas du tout intéressé. Mais le bac à l'eau, si. C'est vrai : j'oublie toujours que les autres enfants doivent avoir un bac à sable chez eux, eux. Mais pas de bac à eau. Chez nous, c'est un peu le contraire.

Et pendant que les enfants jouaient dans le plus grand calme, devenez QUI en a profité pour faire pipi dans le bac à sable ?? 😄

7. Sport


Cette semaine, il y eut : de la méditation, de la danse et du badminton ...


... et beaucoup, beaucoup (trop ?) de foot. 😁

(Antonin est complètement mordu depuis plusieurs mois et passe TOUT son temps libre à jouer au football. Même dans la maison, il s'exerce aux crochets, aux passements de jambes et aux contrôles ... avec un ballon de baudruche. 😁 Il ne s'arrête jamais !)

Bien sûr, nous avons suivi la finale de près, même sans télévision : nous déroulions le calendrier des matchs, renseignions les résultats et visionnions après-coup les meilleurs moments des rencontres sur Internet (durée : 2 minutes en moyenne par match, perfecto).


Bon, on a quand même réussi à visionner les demi-finales et la finale sur My TF1 (si on m'avait dit que j'écrirai cette phrase un jour ... 😁).



Mais la vraie belle histoire, dans tout cela, c'est Antonin qui l'a formulée un matin :

"C'est bien, le foot, parce qu'on n'a pas besoin de faire la bagarre pour de vrai. On se bat dans un jeu et on regarde qui gagne."

Voilà. Faites du foot, pas la guerre. 😊

Et on en profite pour bosser un peu la Géographie mondiale : notre Coffret des drapeaux ne contenant pas tous les drapeaux des pays participants, j'ai fabriqué les 9 manquants avec des drapeaux imprimés sur Internet, des piques à brochettes sciées et du scotch. Nous les fixons sur la carte avec une petite bille de Patafix. Ci-dessous, voici toutes les équipes sélectionnées au départ. Ce qui a permis de constater une suprématie européenne certaine dès le départ, et la quasi absence des pays "pauvres" (nous en avons compté 4 sur 32)... 😔


Après chaque phase, nous ôtions les drapeaux des pays éliminés, jusqu'à n'en avoir plus qu'un.

L'année prochaine, on suivra la Coupe féminine de la FIFA. Parce que y'a pas de raison, et que le foot, ce n'est pas que pour les garçons. 😊

8. Jeux



Les Legos et les figurines Schleich sont les jouets préférés du moment. A Noël dernier, les enfants ont reçu ce magnifique tapis de jeu en laine feutré signé Nemezinda. Ils l'appellent "le jardin enchanté", et je vous assure qu'il porte bien son nom !!


Et qui dit vacances, dit "Jeux de société" !

Je termine cette récap' en vous présentant nos coups de cœur de la semaine :

- Ci-dessus : Mon premier Carcassone. Très accessible dès 5 ans, en attendant de pouvoir jouer avec la version adulte (inégalée et inégalable, c'est certain).


- Catane Junior : Malgré une mise en place un peu complexe la première fois (je ne connaissais pas du tout ce jeu), Louiselle ne s'est pas découragée et apprécie vraiment nos parties - surtout les "Aides de Coco", qu'elle achète à tour de bras. Rares sont les jeux qui trouvent grâce aux yeux de la Damoiselle, alors, hop ! J'attribue une mention spéciale !


- Les aventuriers du rail : Notre coup de cœur de ce dernier mois, et une véritable passion pour Antonin qui n'en décroche pas ! Ce jeu est une torture pour la Damoiselle, qui s'en désintéresse totalement et trouve les parties bien trop longues... Pour se distraire pendant que nous jouons, elle nous pique nos "cartes Wagons" défaussées et les aligne sur le canapé pour fabriquer de petits trains ... 😁

Bonne semaine chez vous ! 😊

25 commentaires:

  1. bonjour, merci pour votre article. Je cherche depuis longtemps un "bon" bac à eau, ni trop grand ni trop petit , ni trop profond, etc... je me demande si une simple bassine suffirait finalement... qu'avez vous choisi de votre côté et pourquoi? merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais absolument un GRAND bac à eau pour les jours où nous avons des petits invités à la maison. Les activités sensorielles sont toujours très prisées, mais à 4 ou 5 autour d'une bassine ... arg, ça ne marche pas bien.
      J'ai investi dans ce bac-là un jour de soldes : https://amzn.to/2uIC2PU et je ne le regrette pas ! Il est vaste, profond, solide ... Nickel. :-)

      Supprimer
  2. Ici aussi nous sommes de grands fans de Catane, mais du coup mon fils a découvert la version adulte dès le début (il y a 2 ans et demi déjà!). Si dans un premier temps les parties n'étaient pas évidente pour lui (car il avait du mal à gérer ses ressources, à placer ses colonies sans penser aux ressources que cela allait lui rapporter), il a très vite compris finalement le principe. Il sort même le jeu pour jouer en "solo" avec des joueurs fictifs. Bien sûr sa couleur préférée gagne toujours ^^.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis encore une fois ébahie par la richesse et la créativité des activites proposées!!! Ton blog est une intarissable source d'inspiration et je te remercie pour tous ces partages ô combien enthousiasmants...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci Elodes, ça m'encourage à poursuivre ce type d'articles, alors ! :-)

      Supprimer
  4. Je ne jette pas l'argile post-volcan, je rince et je laisse un peu sécher avant de la ranger...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ma 6-ans joue maintenant avec plaisir aux aventuriers du rail junior (c'est 3-ans qui s'amuse avec les wagons)

      Supprimer
    2. Ben oui, c'est logique de rincer l'argile du volcan ... Que n'y ai-je pensé ... :-)
      Je vais regarder de plus près dans nos ludothèque, pour voir s'ils ont la version Junior des Aventuriers du rail !

      Supprimer
  5. Pour les canevas, pourspou ne pas les offrir achevé à ceux qui les ont offert ?

    Tu as déjà essayé l'expérience du volcan en ajoutant du liquide vaisselle ? Et y a une autre variante aussi. Ça permet de voir differdif type d'éruptions.

    La ciupcdu monde féminine se derdéroen partie à Grenoble. Pas besoin de télé pour voir un match ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourspou c'est pourquoi
      Differdif c'est différent
      Ciupcdu c'est coupé du monde
      Derdéroen c'est deroulera

      Et maintenant faudrait m'expliquer en quelle langue est mon correcteur auto sur mon téléphone...

      Supprimer
    2. Drôlissime ! Peut-être en esperanto ? :-D

      Supprimer
    3. Hihi ! :-D
      Merci Myriam pour ces pistes ! Oui, on pourrait offrir les canevas aux gens qui nous le sont offert ... Mais je m'en demande bien ce qu'ils en feront ... Tu me diras, c'est leur affaire, mais comme j'ai horreur des trucs qui ne servent à rien chez moi, je m'en veux un peu d'offrir des attrape-poussière aux autres ! :-D Ça reste néanmoins une super idée, je vais la creuser.
      Oui, nous faisons l'expérience du volcan avec du produit à vaisselle : le savon emprisonne le dioxyde de carbone et permet d'obtenir des bulles plus abondantes et plus solides (ça mousse, quoi). Quelle est l'autre variante dont tu parles ?
      On pense très sérieusement à aller assister à un match à Grenoble l'année prochaine, en effet ... :-)

      Supprimer
    4. La dernière variante c'est avec de la farine.
      Mais tu peux ensuite faire un mélange des 2 ou bien tenter avec d'autres choses (de l'eau gazeuse par exemple)

      Supprimer
    5. Merci, je vais fouiller ça ! :-)

      Supprimer
  6. Juste une info qui pourrait vous intéresser concernant le volcan. Étant professeur de SVT, je réalise très souvent cette expérience pour relier la viscosité du magma aux deux grands types d'éruption (effusive et explosive). Vous préparez une purée avec de l'eau et du colorant rouge si vous voulez plus de réalisme. Il est important de faire une purée très liquide et une bien visqueuse. Puis nous introduisons les deux purées dans 2 tubes en U. Un peu de bicarbonate et de vinaigre et vous assistez à 2magnifiques éruptions ��.
    Bonnes expériences estivales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci pour ces pistes, je vais les explorer !! :-)

      Supprimer
  7. bonjour et merci pour ces articles réjouissants ! pour l'argile eh bien il ne faut pas la jeter ; il faut soit la rincer et la garder dans une poche fermée enveloppée d'un tissu humide (la condensation permettra de garder l'humidité) soit la remettre à tremper si elle a séché (l'argile redeviendra alors souple). Pour les canevas peut-être, s'il y en a beaucoup, les coudre ensemble pour faire un napperon, une petite couverture, etc ou alors pourquoi ne pas la donner à une association pour des enfants ? bonne et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien oui, c'est sûr, j'aurai dû penser à rincer l'argile, d'autant que je le fais souvent par ailleurs ! Le côté dégoulinant de rouge m'a découragé - et aussi le fait qu'il faille la décoller de la bouteille. Mais je ne referai pas l'erreur !
      Oui, coudre les napperons pour faire une couverture pour les peluches ... C'est une idée, ça ! Je vais la proposer aux enfants, merci ! :-)

      Supprimer
  8. Merci pour le fourmillement d'idées ! Vos semaines sont fort bien occupées :-D

    RépondreSupprimer
  9. Plein de superbes idées! En tout cas, vous en faites des choses en une semaine!!

    RépondreSupprimer
  10. Moi j'aime beaucoup ces articles récapitulatifs de vos semaines, ils fourmillent d'idées et sont bien ancrés dans le quotidien. Je suis ravie de les retrouver cet été.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour, Marie, ça me fait bien plaisir, car ces articles "fourre-tout" représentent beaucoup de travail !! :-D

      Supprimer
  11. Nous aussi on a Catane junior. Les enfts aussi prennent souvent l'aide de Coco. En fait, ils sont plus 'joueurs" que nous, dans le sens où ils comptent plus sur la chance pour gagner ;)
    Mellepompons

    RépondreSupprimer
  12. Moi qui voulais répondre à tes articles tranquillement, tu as une postomania déchainée en juillet alors je vais faire plus court.
    Pour la mythologie, tu as "ma première mythologie" chez Hatier Jeunesse à lire par les lecteurs débutants (6-7 ans) : ces livres ont passionné mon fils toute l'année et il a fait d'énormes progrès en fluidité de lecture en même temps (et oui quand le thème est intéressant, l'effort de lire ne se ressent plus). Tu as également une excellente collection que je teste cet été chez les éditions Amaterra "les grands textes à hauteur d'enfant" avec "Ulysse" et '"Thésée".
    Peux-tu m'indiquer les références de tes jumelles et savoir si tu en es satisfaite ? J'avais fait il y a 2 ans un achat de jumelles à Natures et Découvertes (leur propre marque) qui est de bonne qualité mais T. voudrait quelque chose d'un peu plus grossissant.
    Pour les jeux de sociétés, je te conseille également "Qui l'as vu"? une sorte de cluedo collaboratif mais en beaucoup plus drôle et surtout pas évident (3 niveaux de difficultés et au niveau moyen, il faut avoir beaucoup de mémoires pour s'en sortir).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour lc ! :-)

      Un très grand merci pour tous tes commentaires et tes conseils avisés : les références des livres et du jeu sont notées, hop, je me mets en quête ! La collection "Les grands textes à hauteur d'enfant" a l'air exceptionnelle, et je vois qu'il y a un album consacré à Lancelot !! Je cherchais des choses de ce côté-là, je suis ravie ! Je viendrai te faire un retour bientôt !

      Non, je ne suis pas très satisfaite de mes jumelles, qu'on a dû me donner à une époque lointaine, d'ailleurs, car je ne me souviens pas en avoir fait l'acquisition. Je comptais investir dans le modèle Décathlon, tout simplement. Pour l'avoir testé en magasin, il ne paraissait pas mal (mais sans doute pas assez grossissant par rapport à ce que tu cherches ...). Si quelqu'un les a testées, je veux bien un retour ?! :-)

      Supprimer