Pages

jeudi 25 août 2016

Un jour ici : Vivre "en Montessori"

Avez-vous déjà eu l'impression que chacun des moments de votre journée illustrait un principe pédagogique ? 😄

Moi, oui. Souvent. (Mais je me soigne... 😄

Allez, pour aujourd'hui, voici un petit article léger, léger, que je me suis amusée à élaborer avec mes photos du jour - enfin, avec celles d'hier...

Une journée "en Montessori", pour moi, c'est...

- Doter l'enfant des gestes, des outils et des produits pour qu'il satisfasse ses besoins.

Nocciolata, ha ha ha !

- Privilégier les jouets épurés, aux couleurs sobres et en matériaux simples, qui ancrent le jeu dans le réel.

"La petite école" du dernier numéro de Pomme d'Api !

- En terme de bienveillance, penser global.


- Nourrir la curiosité naturelle de l'enfant.


- Croire en l'auto-éducation.


- Préparer l’environnement. 


- Placer les intérêts de l'enfant au cœur des apprentissages.


- Introduire un matériel de qualité.

Blocs Stockmar

- Et ne pas oublier de se faire plaisir !


Bonne journée chez vous ! 😄

8 commentaires:

  1. Cela rejoint tellement mes préoccupations du moment, c'en est saisissant!
    J'ai passé ma journée à ranger, trier, organiser, éliminer, choisir, tenter, chercher de nouvelles façons de faire et observer mes enfants... Ce petit article (léger? Moi je le trouve plutôt profond... en tout cas, il touche à l'essentiel, au coeur de ce qui compte vraiment...) me redonne du courage et de l'envie après une journée caniculaire et épuisante...

    Au passage... Reçu Une année pour apprendre en s'amusant aujourd'hui... Je me régale...

    RépondreSupprimer
  2. Génial cet article ! Ici nous emménageons dans une nouvelle maison et je réfléchis bcp à l'aménagement de l'espace pour ma fille de 15 mois, c'est génial ! Et comme Marie, j'ai acheté ton livre ce matin à la librairie, c'est un régal de le découvrir (tout doucement pour faire durer le plaisir !) et mon mari (qui n'a jamais lu ton blog, le pauvre ;-) ) l'a feuilleté et trouvé qu'il était plein d'idées ! Merci ! Marie

    RépondreSupprimer
  3. Oui c'est bien ça vivre en Montessori...résumé comme ça cela parait bien simple et de fait ça l'est.C'est un joli post et j'adore tes photos! Bravo à toi!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Elsa!

    Je suis en pleine lecture de ton premier blog (ca prend du temps de remonter tout cela, surtout que je lis tous les commentaires aussi, qui sont tout aussi riches en information que les articles eux-mêmes!! J'en suis a juin 2014 :p), et j'ai vu que tu préfères que l'on t'écrive ici en commentaire, meme si notre question n'a rien a voir avec l'article en question.

    Tout d'abord, merci beaucoup pour ton blog qui est une source énorme d'inspiration et qui m'a fait decouvrir la pédagogie Reggio!!! Ma fille n'a que 10 mois, donc les articles que je lis actuellement sont plutôt a garder pour plus tard, mais vraiment, j'ai beaucoup d'admiration pour ce que tu fais avec tes enfants et espère pouvoir apporter ne fut-ce que le 10e de cela aux miens (eh oui, j'aimerais plusieurs enfants ;))!

    Je commence seulement a m'intéresser aux pedagogies actives (dans mes lectures, je lisais d'abord énormément sur le maternage (allaitement, sommeil, portage, etc.) et de fil en aiguilles je suis tombée sur l'education bienveillante et ensuite les pedagogies actives ; et pour moi, tout cela est intimement relie!). Bref, je découvre et j'ai donc des questions de neophyte.

    En réponse a un commentaire, tu as écrit "Vous avez très bien compris la nuance entre jeu libre et activités : c'est que le matériel destiné aux activités est rangé "à part", qu'on les sort et qu'on les range pour signifier le début de l'activité.". Je pensais pourtant avoir compris que meme les activités devaient être en accès libre afin que l'enfant puisse s'y adonner quand il en a envie. Est-ce plutôt qu'il faut proposer un temps d'activite, durant lequel l'enfant choisi l'activité mais non pas le moment? Et du coup, pour que l'enfant ait une routine, est-ce mieux de proposer ce temps d'activité toujours aux memes moments (de la journée, de la semaine)? Ou bien ai-je tout compris de travers?

    Merci d'avance de m'éclairer sur ce point, meme si je n'en suis pas encore a l'application :D

    Bonne journée,
    Yukiko

    PS: désolée pour les accents et cedilles: j'ecris sur un clavier qwerty (mais parfois il y a la correction automatique qui fait effet)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yukiko !

      Pour moi, jeux et activité sont distincts, effectivement. Par exemple, je n'aurais pas l'idée d'offrir du matériel pédagogique à mes enfants pour leur anniversaire, je trouverai plutôt ça vache ! :-D
      Un enfant souhaite des jouets, n'est-ce pas ? Il y a bien une différence entre une poupée et une tour rose, quand même...
      Quoiqu'à 10 mois, c'est moi sûr ! :-D

      (Et là, je sens que je vais t'aider...)

      Mes enfants, à 4 et 5 ans, ont un espace consacré aux activités, et ils prennent. Ils savent réclamer, d'ailleurs : "Maman, je veux une ac-ti-vi-té !!".
      Tout est beaucoup plus simple pour moi aujourd'hui.

      Lorsqu'ils étaient petits, oui, l'activité avaient un début et une fin. Je proposais un collage, par exemple : http://mercimontessori.blogspot.fr/2014/02/monter-une-activite-pour-son-bambin.html. Que je ne pouvais pas laisser en libre service 24 heures sur 24 (hé, mes enfants auraient mangé la colle !!)

      :-D

      Par contre, même à dix mois, on peut laisser du matériel à dispo : encastrements, balles, etc. Mais il n'y a pas alors de réelle différence entre jeux et activité pédagogique, c'est toute la merveille de la toute petite enfance. A 10 mois, ce qu'on est sérieux, quand même !! :-D

      Par contre, quand tu proposeras tes premières activités péda (souvent, c'est autour de la couleur), tu devras faire un choix : est-ce tu laisses la première boite en libre service (quitte à ce que ton bébé passe son temps à la balancer à travers le salon - après tout, c'est une activité tout à fait respectable) ou alors tu décides de la sortir à des moments spécifiques, et de la remiser après (comme dans une école Montessori, dans laquelle l'enfant est lié au matériel par tout un tas de contrainte : ne pas prendre quand un autre s'en sert, ou en récré, ou au moment du regroupement, etc.).
      A toi de voir, il n'y a pas de réponse figée à cette question, chaque famille fait avec ce qu'elle est... ;-)

      N'hésite pas à me relancer si des zones d'ombres persistent car sur ce type de question, j'ai toujours l'impression de répondre à côté de la plaque... :-D
      D'ailleurs ma propre posture a évolué sur ce point, je pense que je me suis adaptée à ce que mes enfants étaient et que je découvrais avec le temps...

      Supprimer
    2. Coucou Elsa,

      Merci beaucoup pour ta réponse!

      C'est vrai que pour le moment, les encastrements sont des jeux comme les autres pour ma poupette de 10 mois!

      Je suppose que cette question des "temps d'activites vs temps de jeux" s'eclaircira naturellement lorsque ma fille grandira, ou au pire je reviendrai demander conseil ici ;) Surtout qu'actuellement nous vivons en appartement, mais a priori nous habiterons dans une maison d'ici 2 ans, et je pourrai peut-être aménager un espace dédié aux activités, comme c'est le cas chez toi.

      Et je pense que ta conclusion est la meilleure : il me faudra m'adapter a mes enfants, c'est la meilleure façon envisageable je crois :)
      Yukiko

      Supprimer
    3. Perso, ayant peu de matériel pédagogique dédiée et surtout ayant peu d'espace pour le proposer en libre service j'ai fait le choix d'en mettre 2 ou 3 choisies pour l'intérêt du moment en libre service avec les jeux. Ainsi, par exemple, la boîte des couleurs est-elle en libre service et ma petite (2 ans et quart) la prend-t-elle de temps en temps et vient me demander pour une chasse aux couleurs (elle n'aime pas la mise en paire des plaquettes de couleurs avec la boîte... j'aurai donc du investir dans une 3ème boîte au lieu d'une 2ème boite mais je ne pouvais le savoir). Selon son envie elle choisi une couleur dans la boite, la pose, cherche un objet et recommence jusqu'à plus envie. Puis nous rangeons ensemble.
      De la même façon elle dispose de son plateau de tri avec des perles et disposera de la tour rose quand viendra son tour (à la tour).
      Elle sait également où sont rangés les cartes de nomenclatures et les cherche à souhait, etc.

      Au final, pour le moment, je propose très peu d'activités rigoureuses Montessori, et cela nous convient ainsi (même si j'ai acheté récemment un petit tapis et que je compte l'utiliser pour des activités plus formelles par la suite)

      Supprimer
  5. Pour répondre à la question de la première phrase, non, je n'ai jamais eu l'impression que chacun des moments de notre journée illustrait un principe pédagogique... mais je me soigne en venant ici ! :D
    Quel bel article, très inspirant !

    RépondreSupprimer