Pages

lundi 8 février 2016

Les couleurs de l'hiver


Me revoilà par ici, bien déterminée à bloguer d'arrache-pied, autant que mon emploi du temps me le permet, maintenant que j'ai rendu mon manuscrit aux éditions Mango ! ;-)

Il m'est impossible de rattraper tous les articles que je n'ai pas écrit. C'est quelque chose dont j'ai fait le deuil il y a longtemps, car même sans faire de pause, il est impossible de traiter tous les sujets que l'on voudrait... Que faire ? En tenir une liste stricte et les réaliser un par un laborieusement ? Mmm. Je préfère écrire selon l'inspiration du moment. Je ne vous parlerai donc ni de notre rentrée 2015, ni de notre automne, ni de notre Noël, car tout cela est bel et bien passé. Je ne suis plus dans le mood. ;-)

Un certain nombre de brouillons se sont entassés depuis quelques mois, qui concernent principalement les avancées en lecture et en numération de mes enfants, mais j'hésite aujourd'hui à les travailler.... Cela représente un gros boulot, et nous sommes déjà passés à autre chose...

Mais pour l'activité du jour, sensorielle et poétique à souhait, proposée il y a un mois de cela, je tenais beaucoup à vous la présenter ! Et pour la suite, il vous faudra faire avec mon inspiration du moment... Ça vous va ? :-)


Je cherchais depuis longtemps une activité pouvant pallier l'absence de la 3e boite de couleurs (n'insistez pas, je le l'achèterai pas !). Une activité de mise en paire de ce type n'attend que mon bon-vouloir : j'ai tout le matériel requis sous la main, mais je n'ai pas encore trouvé le temps de réaliser ce petit bricolage, aie !



Playful Learning m'a sauvé la mise en proposant ICI une très belle roue des couleurs à télécharger et à imprimer.


Comme c'est appréciable, une belle séance au jardin au plein cœur de la saison froide !  Les enfants se font détectives, et observent leur environnement avec une attention particulière. Tout comme les mises en paire montessoriennes, cette activité  affine les perceptions chromatiques en incitant à prêter attention aux nuances fines.


Alors, monochrome, l'hiver ?

Non, de toute évidence ! :-)


Les enfants ont collecté un véritable trésor, dont la couleur de chaque élément fut soigneusement étudiée en regard des nuances proposées sur la roue. Il est à noter que c'est un exercice encore difficile pour Louiselle, qui peut rapprocher deux nuances légèrement distinctes au grand dam de son frère ! ;-)


De retour de la maison, les enfants s'appliquent à découper une parcelle de chaque échantillon pour la coller sur sa couleur correspondante.


Et voilà une œuvre d'un genre nouveau, qui orne encore notre réfrigérateur à l'heure où j'écris ces lignes - et qui ne passe pas inaperçue aux yeux des visiteurs ! ;-)


C'est l'occasion d'observer que malgré la richesse de la gamme chromatique récoltée, certaines couleurs sont mieux représentées que d'autres... En sera-t-il de même lorsque nous referons l'activité dans trois mois ? ;-)


Je m'attendais à ce que les couleurs s'altèrent assez rapidement, mais depuis un mois, elles tiennent plutôt le coup. Patience... Et ce sera alors l'occasion d'attirer l'attention des enfants sur ce phénomène : "Tu as collé cette feuille sur le vert parce qu'elle était verte. Et maintenant ? La coquille d'escargot et le gravillon ont-ils, eux aussi, changé de couleur ? Pourquoi ?".

Variante : Vous pouvez aussi choisir de plastifier votre roue des couleurs, et de la ranger dans votre sac à balade, de façon à pouvoir la dégainer à tout moment. Elle devient alors un outil d'observation du monde, sans qu'il soit nécessaire de prélever les spécimens. 

20 commentaires:

  1. Ravie de te retrouver ici, je me réjouis d'avance de lire tous tes prochains articles !
    Très chouette cette activité, vive les couleurs de l'hiver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, coucou ma p'tite Boubou ! Tout va bien chez toi ? ;-)

      Supprimer
    2. Tout va bien ! Le bidon commence à peser, dans moins de deux mois Soren sera grand frère ;-).
      En attendant il a plaisir à aller à l'école et à nous apprendre l'occitan ! D'ailleurs sa maîtresse a mis en place des ateliers d'initiation pour les parents, c'est chouette, nous aussi on va à l'école !
      Soren commence à s'intéresser de près aux lettres, l'occasion pour moi de relire tes nombreux articles sur le sujet.
      A l'occasion, je t'enverrai quelques photos par mail.
      Des bisous chez toi :-) !

      Supprimer
  2. Très chouette activité, mais il neige un peu trop à Montréal pour pouvoir la faire en plein hiver. J'attendrai et je vais peut-être l'adapter à ma grande de 7 ans et demi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as le temps, je serai très intéressée de savoir comment tu l'adapterais... Merci ! ;-)

      Supprimer
  3. C'est juste génial !
    Merci !!!
    Shrimp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, Shrimp, contente que ça t'inspire ! ;-)

      Supprimer
  4. C'est beau ! et l'idée d'une roue à chaque saison me plaît beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A moi aussi, j'espère m'y tenir !

      J'essaie de trouver une minute aujourd'hui pour répondre à ton mail, Ana ! ;-)

      Supprimer
  5. Je ne sais pas si c'est judicieux, mais pour ma part je compte bien acheter la 3ème boîte des couleurs, mais je n'achèterai que celle-ci.
    En effet, je n'ai pas d'imprimante pour faire un nuancier digne de ce nom, ni le temps de dégoter un nuancier ailleurs pour le moment (même si j'aime l'idée pour la suite). Dans la 3ème boîte on retrouve les contenus des 2 autres, donc je ne prendrai que celle-ci, je ne vois pas l'intérêt d'avoir 3 fois la même chose pour 3 fois le prix. Là elle est en plein dans l'apprentissage des couleurs au niveau mot, tout comme celui de la chanson numérique (1, 2, 3, 10, 10, 10, 7, 8, 9, 10 :p) elle la chante même en dormant, c'est drôle. Donc, comme elle est en pleine phase de mise en paires également, je me dis que pour la première boîte ça pourrait être le bon moment. (je vais tenter chez s'amuser autrement)

    Par contre, comme toi, je ne vais pas acheter à tout prix du matériel, je préfère trouver autre chose, chez moi ou facile à fabriquer (comme les cadres d'habillage, elle joue avec son porte poupon pour s’entraîner sur les clips de sac qui sont actuellement son truc, je vais lui trouver des vêtements pour sa poupée pour les autres ouvertures classiques, etc.)

    J'aime beaucoup ta roue des couleurs et le résultat final :)

    Chez nous on a commencé une "table de la nature" en réunissant au fil des balades : une coquille d'escargot, des pommes de pin, un bâton, un marron, des "cerises" (en fait des mini-pommes d'un arbre décoratif) que l'on change régulièrement, des cailloux. Elle en emmène régulièrement à la crèche avec elle :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, les petits trésors qu'on trimballe dans son sac entre la crèche/l'école et la maison, j'adore ! C'est une belle façon de faire le lien entre les univers, et je trouve que les choix des enfants concernant les objets choisis ne sont jamais anodins... ;-)

      Supprimer
  6. Mmmmmh j'adore. Poétique à souhait. La nature en prime. Tout pour me plaire.

    RépondreSupprimer
  7. Rhooo ! Je me l'étais mise de côté pour le printemps cette activité ! Superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, toi et tes enfants vont bien s'amuser ! ;-)

      Supprimer
  8. Oh génial ! C'est tout simple, connecté à la nature, poétique... Je sens que cette activité va être celle de cet après-midi (si nos tempêtes bretonnes du moment nous laissent un peu de répit...) !
    Encore un grand merci Elsa. Et connais-tu la date de la parution de ton livre finalement ? Je m'étais arrêtée à août, est-ce toujours le cas ? Hâte de te lire.
    A bientôt :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne-Cécile !
      Oui, oui, c'est bien pour août 2016 ! ;-)

      Supprimer
  9. Bonjour Elsa,
    je suis heureuse de te retrouver :)
    rien à voir avec l'article mais je me demandais juste si tu avais dans l'idée de nous parler de ton travail à l'école ?

    RépondreSupprimer