Pages

mercredi 12 juillet 2017

Missions spéciales ! {Les tâches ménagères}


Le tout petit ne rechigne jamais à imiter ses parents, et manie joyeusement le balai ou le plumeau. Bien sûr, en terme d'aide pratique, il n'est pas encore efficace. Mais les parents montessoriens encouragent sa tendance, non sans admirer cette volonté naturelle et intrinsèque qui tend à inclure le bébé dans quelque chose de plus grand que lui - le fonctionnement domestique, et, à travers lui, celui de la société humaine en général. Et puis, il faut bien l'admettre, le parent montessorien calcule que sa patience sera récompensée. Il s'agit d'un investissement, en quelque sorte, et dans quelques années, Bébé devenu grand rangera sa chambre avec brio, placera le couvert avec élégance, gérera son linge de A à Z et lavera le sol de la cuisine aussi bien que nous-mêmes - bien mieux en tout cas que ce petit voisin du même âge que ses parents ficellent dans son parc.

L'âge fatidique arrive, celui de l'autonomie, et enfin, enfin ! Les pauvres parents épuisés par des années de maternage vont enfin recevoir la récompense de se faire assister à la maison par leur petit elfe du logis âgé à présent de 5 ou 6 ans. Mais : il faut bien admettre que l'engouement se tasse sérieusement. C'est comme si l'intérêt de l'enfant pour les gestes domestiques baissait au fur et à mesure que ses compétences s'accroissent. Comme si, une fois maitrisé, le geste ne lui apportait plus rien...

"Ranger ma chambre ? Ramasser mes chaussettes sales éparpillées ? Nourrir le chat qui miaule à fendre l'âme ? Allons Maman, c'est très surfait. Ce sont des tâches de bébé. Je faisais tout cela magnifiquement à 18 mois, je suis passé à autre chose, vois-tu ... "😅 

Mes enfants connaissent toujours, heureusement, ces grands élans de motivation vers certaines tâches - principalement celles que je ne leur demandent pas de faire, d'ailleurs. Mais les travaux domestiques du quotidien, ceux dont ils peuvent à présent se charger à 100%, ceux qui reviennent invariablement dans une journée, ceux qui me déchargeraient vraiment s'ils en prenaient la responsabilité, c'est un peu plus difficile.

Pour aider, j'ai confectionné de petits supports visuels - c'est très modeste, mais chaque feuillet est accroché dans la pièce concernée et cela aide vraiment. L'enfant sait à quoi s'attendre ; ces petites images et ces petites phrases lui permettent d'effectuer un retour sur son action : ai-je bien fait tout ce que j'avais à faire ?


Nos modestes affiches sont téléchargeables en version Pdf ICI, et en version modifiable LÀ. Elles sont adaptées à l'âge de mes enfants, et j'ai choisis de n'y faire figurer que le strict minimum attendu - ce qui n'est pas négociable et doit être fait par chacun pour la bonne marche de la maison. Ce qui n'empêche pas mes enfants d'en faire plus certains jours, bien sûr. Si le fait d'instaurer une certaine routine fonctionne pour le mieux, j'ai d'ailleurs remarqué aussi que la difficulté, parfois, pouvait remotiver ma petite troupe. Exiger plus, sur le ton du défi, c'est bon pour le moral : "Pourrais-tu étendre ce panier de linge tout seul ? Aujourd'hui, je te laisse désherber tout ce carré sans aucune aide ! Chiche !", etc.



La deuxième chose qui aide vraiment, c'est : réaliser tout cela dans la joie et la bonne humeur. Pas facile de se retenir de râler devant le désordre lorsqu'on est une Maman qui enchaîne sur sa 3e journée de travail à plein temps sans aucune pause depuis 24 heures (si, si, ça rentre), mais c'est pour la (bonne) cause commune. Transformons le rangement de la chambre en ballet de danse - mettons de la musique, et improvisons une chorégraphie qui enverra tous les doudous dans leur corbeille... Pour faire le lit, secouons la couette en la tenant chacun d'un côté, et simulons la plus grosse tempête de tous les temps ! Vidons le lave-linge en prétendant être Yakari et Petit Tonnerre, qui vont gérer le cycle du linge avec le courage et la célérité qui les caractérisent. Et ça marche avec n'importe quel personnage préféré, qu'il soit princesse, pirate ou avion supersonique. Pratique.

Dans la même optique, on bannit le terme de Corvées et on emploie celui de Missions spéciales ... C'est tout de suite plus fun ! 😄

Je gage qu'à force d'associer toutes ces tâches à des souvenirs positifs, l'enfant les réalisera plus volontiers ... C'est encore un pari sur l'avenir, je vous l'accorde, mais c'est là notre lot en tant qu'éducateur, n'est-ce pas ? 😉


Je précise encore que ces fiches ne contiennent pas ce qui est déjà intégré à notre routine - et qu'il est inutile de rappeler de ce fait. Il s'agit du rangement quotidien avant le dîner : débarrasser le jardin et le salon des jouets qui les encombrent, et ranger soigneusement les chambres. Généralement, on s'y met tous, et l'adulte peut endosser le rôle de contre-maître pour plus d'efficacité. Mes enfants adorent cela et réclament souvent : "Toi, tu me dis quoi ranger, et moi je le range, d'accord ?". C'est vrai : ranger ça s'apprend, et devant l'ampleur de la tâche, l'enfant ne sait pas toujours comment faire. Alors, l'adulte cadre : "On va commencer par ce qui prend le plus de place : les livres. Antonin, tu fais une pile et tu les passes à Louiselle, qui les rangera dans la bibliothèque. Ensuite : toi, les petites voitures, et toi, les kaplas. Ah, on y voit un peu plus clair, déjà !", etc.

Et chez vous, quelles sont les tâches que votre enfant prend en charge ? Cela se passe-t-il sans grincement de dents ?

16 commentaires:

  1. Chez nous pas de fiche et pas (encore) de règles ou de partage des tâches. J'aimerai que ca se fasse sans qu'on doive imposer les choses. Que l'enfant participe naturellement à la vie et au bon fonctionnement de notre micro entreprise qu'est notre cellule familiale!
    Il y a des choses établies connues qui fonctionnent plutôt bien (même s'il faut parfois le rappeler)
    -Les enfants débarrassent leur couvert après chaque repas et le mettent au lave vaisselle.
    -Ce sont eux aussi qui vident le lave vaisselle. Ca ne s'est pas fait sans grincement de dents mais on leur a expliqué tout ce que nous faisions pour la bonne marche de la cuisine et qu'on avait besoin d'eux pour y arriver.
    -Tous les dimanches soirs ils savent que c'est le moment du grand rangement. Chacun s'y met, on les aide (pareil rôle de chef d'orchestre) et ensuite ils passent l'aspi dans leurs chambres respectives.
    Mettre le linge au sale commence à se faire de manière assez autonome à consolider!

    Ce qui marche moins bien: mettre la table. Cela implique que l'un d'entre eux arrête son activité et c'est souvent mal accueilli. Je n'ai pas envie d'instaurer un tour donc il va falloir qu'on y réfléchisse tous ensembles.

    Nous avons globalement de l'aide assez facilement pour ranger les courses, ou même pour passer le balai dans la cuisine.

    Je pense qu'on pourrait mettre à plat toutes les taches ménagères et en discuter en famille

    J'ai visité il y a peu l'Oasis Serendip (pas loin de chez toi d'ailleurs) ils avaient un tableau de partage des tâches qu'ils avaient appelé quelque chose comme " Petit bonheur à partager" j'aime l'idée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici aussi, les enfants adooorent ranger les courses ! ;-)

      Pour placer le couvert, c'est vrai que ça les interrompt dans leurs activité, mais pas plus que d'appeler à table, finalement. Du coup, quand j'appelle "A table", c'est que moi, j'ai fini de préparer le repas. Toute la famille me rejoint dans la cuisine et 1. Les enfants se lavent les mains. 2. Ils placent le couvert (avec l'aide des adultes, à moins que nous ne soyons occupés à finir une vinaigrette...). C'est ritualisé maintenant, donc c'est bon.

      Comme toi, je n'aime pas instaurer des tours. On fait tous ensemble. Et au moment de ranger les chambres, l'enfant qui a fini en premier va aider l'autre à finir la sienne. Il faut dire qu'ils jouent beaucoup ensemble, et ne dérangent pas que leur chambre propre ! ;-)

      Supprimer
  2. Chez nous, la petite (3ans) ne fait pas grand chose, elle doit ressembler au voisin qui a été ficelé dans le parc malgré le fait que je n'ai jamais eu de parc.
    C'est de ma faute, je ne fait mon ménage que quand je suis seule (la petite dans sa chambre ou au lit, l'homme à son bureau ou ailleurs), du coup elle ne me voit pas faire et n'imite pas.

    Par contre, elle sait utiliser le micro-onde à merveille et il ne faudrait surtout pas ouvrir à sa place ou appuyer sur le bouton pour elle.
    Par contre, elle mets la table avec nous sans difficulté (même si des jours elle ne veux pas : Non, Maman, c'est toi qui fait les assiettes !).
    Elle aime aussi beaucoup donnez à manger au lave-vaisselle et remplir le chat et le chien de croquettes (à moins que ce ne soit l'inverse ?)
    Elle aime aussi promener le chien et nous y allons souvent (elle tient très bien la laisse maintenant)
    Elle sort les affaires pour son petit déjeuner seule et va se choisir son dessert comme elle veut également (sauf les trucs particuliers, genre bonbon/chocolat qui ne sont pas à sa porté pour le moment)

    Elle s'essuie comme il faut au toilette (et toute la maisonnée est au courant) et nettoie si elle a vidé son pot sur le sol au lieu de dans la cuvette (mal, mais c'est l'intention qui compte).
    Elle jette sa couche le matin et mets son linge au sale (si on le lui rappelle)

    Et sûrement ce qui me fait le plus sourire : elle mets sa minuterie "tout'seule !" pour aller au lit (et se trompe rarement sur la quantité à mettre, soit 10-15min)

    Quand à ranger la chambre, le plus souvent c'est elle la contremaitre : "Maman, toi tu ranges les animaux et moi les legos ! Mais pas celui-là, d'accord, celui-là il est très fâché, il reste là dans son coin pour se calmer."
    Et puis y a des jours où elle me regarde faire et alors je rouspète. Mais qu'importe au final.


    Par contre, à côté de tout ça qu'elle gère plutôt bien, elle ne veut pas mettre ses chaussures, ni s'habiller seule, alors qu'elle sait le faire depuis bien longtemps. Mais c'est tellement mieux d'avoir de l'aide, qu'un adulte soit là pour elle encore un peu. Je sais qu'à la crèche elle gère seule, à la maison, non, pas l'envie. Tant pis, pour le moment, ce n'est pas si grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop chou, le coup de la minuterie... Et trop fort !! :-o

      Supprimer
  3. J'ai lu un très bon livre à ce sujet, que je conseille vraiment : J'aide mon enfant à s'organiser : Conseils, trucs et outils pour progresser vers l'autonomie de Laurence Einfalt et Stéphanie Bujon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je vais aller voir ça :)

      Supprimer
    2. Merci pour la référence, je crois que je vais craquer ! <3

      Supprimer
  4. Mon fils de 5 ans prépare la table du petit déjeuné . Il se lève souvent le premier. Parfois il fait la vaisselle. De temps en temps il passe l aspirateur. Pour le linge il me propose parfois son aide (rarement!) Il range aussi la salle de jeu et sa chambre sans trop de problème. Pour le reste, lave vaisselle, débarrasser son assiette, toilettes... C est encore compliqué! Il adore laver les vitres, surtout celles de la voiture ! ( c est peut être parce que je ne le fais pas souvent!) Merci pour cet article je vais profiter des vacances pour remettre du jeu dans les taches quotidiennes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, moi non plus je ne lave pas souvent mes vitres..; Tu crois que c'est pour cela que mes enfants adorent ça, eux ? :-D
      Tiens, je vais essayer de les motiver pour qu'ils lavent la voiture ... Gnignigni ... :-D

      Supprimer
  5. Nous utilisons des photos des enfants en situation pour illustrer les préparatifs du matin. Ils ont aimé préparer cela et nous ajoutons ainsi un souvenir positif aux tâches à accomplir.
    Pour le rangement de la chambre, le "delta plus" nous a beaucoup aidé pour une de nos filles paralysée par l'ampleur de la tâche. Elle commence seule. Nous prenons en compte le travail effectué et lui montrons ce qu'il reste à faire.
    Ravie de te retrouver plus régulièrement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une excellente idée d'utiliser des photos des enfants en situation, si j'ai le temps, je préparerais cela... !
      Qu'est-ce que le Delta plus ?

      Supprimer
    2. La personne, qui fait la tâche, identifie ce qu'elle a fait de positif (on commence par le plus).
      Elle identifie ensuite ce qu'elle aurait pu faire avec plus de temps, d'aide ou de courage.
      Plutôt que de focaliser sur ce qui n'est pas fait, valoriser ce qui est fait, en restant conscient de ce qui reste à améliorer.

      Supprimer
  6. oh là là là là là là là là, on est trèèèès loin du compte... Mon fils de 5 ans refuse tellement TOUT categoriquement... Et pourtant je t'assure qu'il n'avait pas de parc et que je l'ai toujours laissé "m'aider" avec grand plaisir.
    Il est complètement paralysé par l'ampleur de la tâche comme chez Hélène, pour absolument tout (d'ailleurs,qu'est ce que le "delta plus?") et cela se termine toujours par des négociations à n'en plus finir bien que je fasse attention à lui donner de petites missions, en dansant, chantant ou je ne sais quoi d'autres... Ce qui par contre fonctionne bien avec la petite soeur qui range à sa place du coup..... Ces derniers temps j'ai d'ailleurs un peu laissé tombé... Ton article tombe donc à pic pour me rebooster !
    Je pensais plutôt à une sorte de calendrier où il pourrait coller des autocollants une fois la tâche effectuée car je pense que ça pourrait le motiver. Quelqu'un connaîtrait ce genre d'outil déjà existant (Les chiens ne faisant pas des chats, je me trouve moi même régulièrement paralysée par l'ampleur de la tâche...)?
    Merci beaucoup. je suis impressionnée par toutes les tâches ménagères que tes enfants prennent en charge.

    Sinon, rien à voir avec l'article mais j'ai commencé à lui montrer des photos d'Antonin et Louiselle pour le motiver un peu et ça a fonctionné à merveille. il a été impressionné de voir que Louiselle, plus jeune que lui, lis déjà et du coup il s'est empressé de déchiffrer ce qu'elle lisait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que Louiselle ait inspiré ton petit bonhomme ! :-)

      Supprimer