Pages

mercredi 11 janvier 2017

Trois beaux livres


Nous avons à présent une petite collection de beaux livres "pour enfants" - j'entends par là de grands et gros documentaires richement illustrés et fourmillant d'informations, souvent rédigés à l'intention des enfants, mais pas toujours. Les nôtres plaisent aussi beaucoup aux adultes de la maison, et nous avons décidé récemment de leur réserver un emplacement spécial dans notre bibliothèque familiale. À Noël, trois beaux volumes sont venus rejoindre nos livres d'Histoire et nos Atlas... Je tenais à vous les présenter, peut-être les connaissez-vous ? 😊

- Les planches du dictionnaire universel d'histoire naturelle de Charles d'Orbigny - Portraits d'animaux, Eric Baratay, Fage éditions, 2007.


En 2007, la meilleure encyclopédie d'Histoire naturelle du XIXe siècle est partiellement rééditée. 

Le présent ouvrage rassemble les dessins d'animaux de Charles d'Orbigny, et représente, à mon sens, l'apogée du dessin animalier. La minutie et le réalisme des planches sont tels qu'on ne sait plus très bien, d'ailleurs, si on tient entre les mains un recueil de sciences ou manuel de techniques picturales... La famille d'Orbigny, comme tous les grands scientifiques de l'époque, aime regarder de près (le microscope est à la mode !) et classifier les espèces en triant les faits observés. Charles est aussi un vrai pédagogue, et sa plus grande ambition est d'instruire les masses - mais d'instruire selon la Vérité des lois naturelles. Vulgarisation, en 1850, rime avec Exigence, s'il vous plaît !


En recevant l'ouvrage, Louiselle passe au crible les pages une à une ; elle s'exclame sur les espèces familières, s'interroge sur celles qui le sont moins. Au terme de son monologue (long de 330 pages...), en refermant le gros volume, la Damoiselle soupire d'aise : "Ah, j'ai appris beaucoup de choses sur les animaux, moi, aujourd'hui !!".

Et ce n'est que le début, je pense ... 😊



Vous connaissez certainement Katie Scott : elle est l'illustre illustratrice du superbe Animalium (et de son non moins superbe cahier d'activités), et quelle ne fut pas ma joie en découvrant qu'elle avait illustré un autre opus !

Ce livre-là s'adresse peut-être à un public plus âgé et pose quelques jalons dans l'incroyable évolution génétique de la vie depuis ses premières manifestations sur Terre jusqu'à la fin du Quaternaire. En fait de "livre", il s'agit plutôt d'une frise à déplier (voir première photo de l'article) : sur deux mètres de papier épais, un troupeau de créatures étranges marche vers son futur. Le raffinement du trait est époustouflant, et suffit à faire de ce livre un véritable chef d’œuvre.

Pour ne rien gâter, chaque figure est légendée de manière précise, et chaque ère fait l'objet d'un texte de plusieurs paragraphes, qui fait le point sur les conditions environnementales et les espèces présentes à ce stade de l'Histoire. C'est tout à fait passionnant, même si cette documentation nécessite souvent une reformulation par l'adulte. Mes enfants sont subjugués !


Le seul bémol relatif à cette présentation originale est qu'on ne peut pas embrasser du regard l'image et le texte s'y rapportant, puisque celui-ci est imprimé au dos de la frise. Nous nous retrouvons donc à tourner, à retourner et re-retourner cet ouvrage tout de même fragile (puisque précieux). En même temps, cette manipulation complexe explique peut-être l'engouement des enfants à l'égard de ce livre - cela leur rappelle le grand Nacéo, je crois... 😊



Dès que je l'ai vu chez Gibert, j'ai su que cet énorme livre d'Histoire était pour nous ! 😊

Il ne s'adresse pas spécifiquement aux enfants, mais son approche hautement concrète (présenter l'Histoire de l'humanité à travers 1000 objets) permet de mettre l'accent sur la définition même de l'Histoire : une reconstitution des sociétés d'antan qui s'appuie sur les découvertes archéologiques. L'historien "fait parler" les objets du passé, et ce n'est finalement qu'à travers ce qu'ils nous racontent que nous connaissons notre Histoire...

(Note pour les Grenoblois : le musée archéologique de Grenoble est de ce point de vue idéal pour sensibiliser les enfants à cette science. Il est parfait pour les tout-petits : quoique très spectaculaire, sa visite n'est pas bien longue... De plus il est gratuit, et ouvert le lundi !! C'est un de nos musées "coup de cœur", nous nous y rendons dès que l'occasion se présente, et notre compréhension de l'Histoire lui doit beaucoup !)


Antonin utilise notre Histoire du monde en 1000 objets comme une espèce de "Cherche et Trouve" : les photographies qui parsèment la couverture et les pages de garde sont minutieusement recherchées dans le corps du texte. Quatre cent pages denses qu'il faut donc éplucher une à une, en ayant un mot sur chaque objet, ou presque ! 😄

Les textes savent aller à l'essentiel, la sélection d'objets est tout à fait pertinente et nous apprécions particulièrement les "zooms" sur certains objets mythiques, reproduits en grand format et abondamment légendés. L'ouvrage est très complet pour ne pas dire exhaustif : pour chaque période (sociétés premières, civilisations antiques, ère impérialiste, etc.), l'ensemble des continents est balayé. Voilà un ouvrage qui fera du profit !

Belles lectures chez vous ! 😊

14 commentaires:

  1. Merci pour cette magnifique sélection! Voilà qui me donne envie de visiter mon libraire...

    RépondreSupprimer
  2. wahou ! merci ! nous avons Nacéo et des beaux livres pour adultes mais pas ceux là. L'évolution de la vie me tente :) Ainsi que l'histoire du Monde en 1000 objets, l'histoire à travers la technique ça c'est chouette. merci encore pour ces belles découvertes.

    RépondreSupprimer
  3. Ton livre sur les animaux me fait penser à celui sur les abeilles que j'ai acheté : http://www.bernieshoot.fr/2016/09/abeille-nature-insecte-documentaire.html
    Il est vraiment très beau, même si ma petite est encore un peu petite pour celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Myriam, merci pour la découverte, je note !! :-)

      Supprimer
  4. Bonjour,
    J'ai moi aussi beaucoup aimé le Animalium de Katie Scott. Mais je ne l'ai pas acheté : L'auteur fait la part belle aux invertébrés et aux reptiles, ce qui me gène.
    Par ailleurs, dans le corps du livre, ce n'est pas non plus l'ordre de l'évolution qui préside, puisque les céphalopodes sont présentés avant les cnidaires.
    Est-ce le cas pour cette frise de la vie ?
    Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Christèle !
      Je n'ai pas non plus "Animalium" (pas encore...) mais pour l'avoir feuilleté (en anglais), je crois en effet que la logique de présentation ne se veut pas la même que dans "L'histoire de la vie".
      Ici, la volonté est clairement historique, et les céphalopodes (type poulpe) comme les cnidaires (type méduses)sont tous deux présentés sur la page dédiée à l'Ordovicien. Pourtant, effectivement, les céphalopodes sont apparu au Cambrien, et les cnidaires, au Précambrien !
      En même temps, les pages du Précambrien et du Cambrien sont déjà bien remplies et l'ouvrage n'a pas pour vocation de présenter toutes les espèces (!!!), mais seulement de poser quelques jalons représentatifs. En y regardant de plus près, je constate que le premier cnidaire (la méduse)arrive en 27e position dans la présentation, alors que le premier céphalopode primitif (l'orthoceras)arrive en 23e position. Ce serait donc un reproche à faire à l'ouvrage, d'avoir choisi des espèces qui ne représentent l'ordre d'apparition de la classe animale à laquelle ils appartiennent. ;-)
      Merci pour cette remarque, je préciserai tout cela à mes enfants ! :-)

      Supprimer
  5. ohoh! l'anniv' d'Anjali est tout proche!!! merciiii!
    et dis-moi, il n'y a plus l'onglet "ma bibliothèque"?
    je l'aimais bien pourtant!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Lucie !
      Non, plus d'onglet "Bibliothèque", je n'arrivais pas à suivre... :-D Je réintégrerai les articles écrits là-bas dans le corps de ce blog-ci dès que j'aurai 5 minutes (dès 23 ans ???).
      As-tu reçu le livre-CD et qu'en as-tu pensé ? C'est un risque que j'ai pris, je n'ai pas pu écouter le disque, mais le concept avait l'air prometteur... Je veux bien ton retour !
      Bisous à ta petite famille ! :-)

      Supprimer
    2. Oulalala!! au secours, je n'ai rien reçu du tout!!!

      Supprimer
  6. Ce sont effectivement de très beaux livres ! Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Elsa,
    J'ai une question qui n'a rien à voir avec ce post mais j'aimerais avoir votre avis. Travaillez-vous sur les 5 sens avec votre classe de MS? Quels albums utiliseriez-vous pour travailler le toucher? Je cherche un album qui présente bien le vocabulaire et si possible avec une histoire intéressante!

    Merci beaucoup pour votre blog qui m'inspire beaucoup!
    Mel07

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mel07,
      Excusez le retard de ma réponse, j'espère qu'il est encore temps de vous répondre et de réfléchir ensemble.
      dans le genre, j'ai bien aimer "Jeu les yeux fermés" d'Hervé Tullet (quoique je ne sais pas si l'histoire peut être dite "intéressante", c'est du Hervé Tullet, quoi !!!)... Sinon Emile Jadoul et Xavier Deneux ont fait des albums à toucher de qualité, mais c'est un peu "bébé" pour des moyens... Si j'ai d'autres idées, je reviens vous dire !

      Supprimer
  8. wouahou, on en prend plein les yeux avec ces albums !

    De notre côté, nous ne nous lassons pas de feuilleter Anatomie d'Hélène Druvert... et "Le dictionnaire des bonnes manières pour les enfants et pas que" (un cadeau de ma "tante du 16è" à mes filles, hum... :D). Il est juste hilarant ! Et un bon sujet de conversation et de rappel dans certains cas... :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'avoir ton avis sur ce livre, Oops, il m'avait tapé dans l’œil ! :-)

      Supprimer