Pages

samedi 28 janvier 2017

Les maths selon Maïa # 3

Les premiers volets des maths selon Maïa sont ICI et .

Au programme aujourd'hui : les mathématiques dans la vie quotidienne et les fractions ! 😊

Je laisse la plume à Maïa dans le présent article - que j'entrecoupe néanmoins de liens et de remarques personnelles... 😊

Les mathématiques dans notre vie quotidienne :


"J'avais acheté ce puzzle de carte de France il y a deux ans, et je comptais le repeindre car je le trouvais un peu surchargé... Mais surprise en l'ouvrant : le découpage ne correspondait pas de manière exacte aux régions existantes à l'époque. J'ai donc décidé de me servir de ce matériel non pas à des fins géographiques, mais mathématiques : ce puzzle pouvait être une illustration du théorème des quatre couleurs ! J'ai proposé à Lou de le repeindre en lui proposant de chercher le nombre minimal de couleurs nous permettant de peindre les différentes pièces sans que deux couleurs ne se touchent."

Note d'Elsa : Il ne peut exister cinq régions connexes deux à deux adjacentes. C'est tout de même fou quand on y pense. 😊 J'ai proposé le même défi à mes enfants à l'occasion de simples coloriages, et c'est vérifié : quatre couleurs (et parfois même, trois !) suffisent à remplir n'importe quel motif sans que deux couleurs ne se touchent jamais. 😊 Évidemment, proposer cette activité dans le cadre d'une colorisation de carte est idéal, puisque c'est dans ce contexte que le théorème fut découvert...

"Les quatre opérations sont sollicitées en permanence dans la vie quotidienne, en mettant la table (Combien d'assiettes si nous sommes deux de plus ? Ah, finalement un des invités ne vient pas, que faut-il faire ?... etc) ou en partageant les récoltes (Si on a cueilli 15 mûres et qu'on est 5, combien en aurons-nous chacun ? Et si on en cueille 13 et qu'on est 3 ?).

Les Duplos sont aussi utilisés spontanément par Lou comme support pour la multiplication

Grande jubilation : 6 x 4 ...

... est égal à 3 x 8 !

Les fractions : 

"La cuisine est le grand terrain des proportions !" 😉


" Le partage de crêpes (rondes) ou de gratins (carrés) permettent le découpage en moitiés, tiers et  quarts. Pensons-y : le partage des plats familiaux est une tâche qui peut être confiée aux petits !

Les tasses mesureuses sont détournées lors de longues séances de transvasement, pour le plus grand bonheur de mes deux enfants, qui connaissent leurs noms (tasses, demi-tasses, quart de tasses) et, par la manipulation, font l'expérience de leurs relations.
Note d'Elsa : Voici une activité à proposer quel que soit l'âge de l'enfant, car elle est facilement adaptable avec des plus grands, notamment en leur laçant de petits défis (voir ICI ou LA, par exemple).

Pizza fiesta (ancienne version)

"Ci-dessus, voici un vieux jeu emprunté à la ludothèque : le matériel est très beau, mais les règles du jeu un tantinet ennuyeuses... On a détourné ! Néanmoins ce jeu présente l'avantage (contrairement à nos crêpes du goûter...) d'être déjà découpé donc facile à manipuler même pour Camille."

Note d'Elsa : Maïa, est-il possible d'avoir des éclaircissements sur la manière dont vous jouez avec ce matériel ? ... Qui me fait d'ailleurs penser aux fractions en métal montessoriennes !  😊

À bientôt pour le prochain opus des mathématiques selon Maïa ! Nous aborderons l'étude des nombres premiers et des nombres relatifs ! 😊

1 commentaire:

  1. Je découvre avec étonnement que ce jeu a complétement changé, celui de notre ludothèque est bien plus ancien (20 ans peut-être) et ressemble effectivement aux disques fractionnés montessoriens. On s'en est servi soit en jeu libre, soit côté pizza (chaque division portant un ingrédient différent) soit avec la petite roue qui indique de quelle part se servir mais en sautant certaines indications qui rendent le jeu sans fin. Je pense qu'une autre façon de faire intéressante serait de tracer les cercles avec l'enfant puis de diviser ensemble puis jouer à recomposer (1/2 + 1/4 + 2/8 par exemple).

    RépondreSupprimer