Pages

dimanche 5 juillet 2015

Dans ma classe...


Ne vous inquiétez pas, ce blog est et restera dédié à nos activités familiales, mais pour aujourd'hui, je craque. Et comme je ne gage pas de ne pas re-craquer à l'avenir, j'inaugure une nouvelle rubrique relative à mes bidouillages pédagogiques à l'école : "Dans ma classe".

Pour ma décharge, je viens de vivre 7 semaines d'enchantement. C'est définitif : je dois avoir une bonne étoile qui prend soin de moi quelque part. J'ai eu un remplacement long dès mon retour de congé parental, et je suis restée dans la même école toute la période. La classe de CE2/CM1 qui m'est échue fut une classe merveilleuse : bon niveau scolaire, grande camaraderie, vraie gentillesse... Des élèves en or. L'équipe enseignante m'accueille à bras ouvert, les parents me couvrent de retours enthousiastes, bref... Avant-hier, le dernier jour, tout le monde pleurait mon départ - enfin, surtout moi, et au sens propre... :-(

Pourtant, ma faible visibilité en matière de progression (mon remplacement étant reconduit de semaine en semaine) ne m'a pas autorisée à me lancer dans les grands projets et révolutions que j'affectionne tant. Le mode d'enseignement fut classique, mais il y eu tout de même quelques activités sympas dont j'aimerais garder trace... Car les enfants me l'ont dit : ces séquences-là, eux ne les oublieront jamais, promis ! ;-)

Jeux de cour

Dans ma classe de CE2/CM1, période 5, il y eut :

- Une belle randonnée d'une journée dans la campagne alentour et une étude de la flore locale.


Les enfants ont collecté et observé des spécimens (la loupe a rencontré un énorme succès !), ils les ont ensuite fait sécher, triés par couleur puis par famille, identifiés, collés, dessinés, légendés, et ils ont relié le tout. Ils sont ensuite allés présenter le produit fini aux autres classes - avec beaucoup de fierté !

Feuillets en cours d'élaboration

- Du modelage :

"Tête de souris"

Au cours de cette même promenade, nous avons eu la chance de traverser un chemin creux aux parois d'argile : une glaise magnifique, fraiche, ocre puis rouge, que les enfants ont immédiatement manipulée. Nous avons décidé d'en rapporter une petite boule à l'école et les élèves l'ont travaillée chacun leur tour. L’œuvre éphémère était ensuite étiquetée, photographiée, légendée et commentée par l'enfant. Le tout a constitué une très belle affiche que les enfants des autres classes ont beaucoup admirée.

Fait significatif : deux enfants de la classe, en grave difficulté scolaire, sont les seuls à être restés dans le plan : ils ont roulé des boudins, avec lesquels ils ont confectionné un dessin plat - et très affectif : "bonhomme" ("C'est moi." a légendé l'un d'eux) et personnage à côté de sa maison (il s'agit d'ailleurs d'un enfant qui ne cesse de déménager...)... Alors, je ne ferai pas de psychologie à deux francs, mais je le réaffirme : il y aura toujours un "spot" argile dans ma classe. Parce que c'est sensoriel, parce ça permet de s'exprimer efficacement et autrement, et parce que petit à petit j'ai bon espoir que des enfants de ce type s'extraient du plan et se mettent à penser en 3D.

-  De la géométrie concrète : 


J'ai introduit mes propres solides comme je l'ai fait à la maison. Après une longue phase de manipulation libre, nous avons enchainé sur des jeux de reconnaissance (jeu de Kim, sac à mystère...), puis une belle séance de peinture. Pour la suite, j'ai suivi cette logique-là. Gros succès.


Et la dernière semaine de classe, j'ai proposé quelques pseudo-globes et paper toys à fabriquer... Les enfants ont adoré !! :-)

- Une visite au musée d'art de Grenoble. L'atelier ("Sons et formes") était proposé par le personnel du musée et je n'ai rien eu à gérer. Mais je me suis régalée ! Les enfants ont commencé par s’asseoir devant l'immense Grégoire pape de Rubens, ils l'ont décrit rapidement avant d'écouter un extrait du Messie de Haendal, quasi-comporain de l’œuvre. Le but était de trouver les ressemblances entre le morceau et le tableau, ils s'en sont super bien sortis ! :-)


Après quoi, direction l'atelier. La classe est divisée en petits groupes. L'un d'eux joue des petites percussions variées (un adulte fait le chef d'orchestre) et les autres dessinent, au pastel gras, sur de grandes feuilles de papier blanc. La consigne : choisir sa couleur et son tracé en fonction du son entendu. Certains enfants ont du mal à se lancer, mais bientôt on ne peut plus les arrêter, et ils s'éclatent ! Deux œuvres sont ensuite choisies, affichées, et les encadrants demandent aux enfants de chanter et de jouer leur travail (percussions corporelles, coups sur la table, au sol...) comme s'il s'agissait d'une partition. Splendide.


La visite s'achève par un petit bonjour au Complexité simple (Ambiguïté) de Kandinsky, qui disait avoir, par ce tableau, représenté de la musique.


Le musée de Grenoble a fait lire le tableau par un musicien qui l'a joué... avec les instruments que les enfants viennent de manipuler !! Voilà ce que j'appelle une séance bien ficelée ! La visite se termine par l'écoute de la production devant le tableau, et les remarques des enfants.

Il fallait voir mes élèves, super polis, remercier les encadrants avec chaleur : "Au revoir, et merci,  nous avons passé une très bonne matinée !!". :-D

- Une visite au musée archéologique de Grenoble. L'entrée est libre, et la visite est spectaculaire, quoique courte. Nous avions étudié le travail de l'archéologue en amont, et j'avais concocté un petit jeu de piste à réaliser par groupes et qui a permis d'étirer la visite sur une heure et demi ! Les élèves ont adoré chercher les indices et recevoir, à la fin, leur diplôme du jeune archéologue ! :-)


- Une séquence scientifique "Ombres et Lumière" que j'ai essayé de rendre la plus "Reggio" possible - le thème s'y prêtait ! :-D

D'abord, beaucoup de mises en corps : de petits jeux sous le soleil (se cacher dans l'ombre de quelqu'un d'autre, faire disparaitre son ombre...).




S'en sont suivies dse manipulations en classe pour construire le nécessaire alignement source/objet/ombre...


Pas de lampe de poche dans l'école... Plus-que-motivés, les enfants ont apportés les leurs... et on en a eu plus qu'il n'en fallait ! :-D

La manipulation était rythmée par quelques questions à résoudre : "Comment faire pour changer la taille de l'ombre ? Peut-on avoir plusieurs ombres ?" etc.


Enfin, une magnifique "documentation" sur l'investigation menée par enfants, écrite par eux-mêmes et affichée dans les couloirs de l'école.

Vue d'ensemble

Dessins et reflexions

Photographies des jeux en extérieur

Problèmes - Institutionnalisation

- Du land art :

Voilà, depuis l'aube de l'humanité, c'est pareil. Donnez un morceau de bois et quelques cailloux aux enfants, et ils refont le monde...

Pendant les récréations, tout à fait spontanément, les CP font des "cabanes", plans tracés à l'aide de feuilles, dans lesquels ils jouent "à la maison" : "Viens dans la cuisine ! Attends, j'ai oublié un truc au salon !", etc.


Les CE1 construisent des abris miniatures si charmants que je leur ai prêté mes lutins Waldorf - ils étaient bien contents, les lutins, d'avoir un chez-eux si mignon.


Voyant que je valorisais les productions des plus petits, mes élèves n'ont pas voulu être en reste et s'y sont mis. Voilà une belle cabane suspendue concoctée par mes CE2...


Beautiful ! :-)


Voilà.

Il ne me reste plus qu'à me vider la tête de tout cela et cesser de me tracasser pour la rentrée (poste de remplaçante non spécifié à ce jour). Je dois à présent me reposer et profiter de ce bel été avec ma petite famille ! :-)

41 commentaires:

  1. Tu es une super instit.♥
    Les enfant ont de la chance.

    RépondreSupprimer
  2. Je crois volontiers que tes élèves ont apprécié ces activités... Et du coup les parents et les collègues aussi j'imagine !

    Encore quelques siestes et une fois la fatigue passée, tu arriveras mieux à cesser de te tracasser et à profiter de ton été en famille. En tous cas, c'est tout ce que je te souhaite !

    Bon été à vous 4 :-)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ta façon de te consacrer à tes élèves, à faire ressortir leurs qualités et à utiliser le "simple" pour apprendre par eux-mêmes.
    Belles vacances bien méritées à toi et ta famille.
    Elisabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très belles vacances chez toi, Elisabeth !

      Supprimer
  4. Wahoo ! J'adore cette nouvelle rubrique ! J'adore quand tu craques et que tu partages car vraiment, tu es très inspirante (;)!! Mon affectation vient de tomber, j'aurai des PS l'année prochaine, je suis ravie !! Beaucoup d'idées se bousculent dans ma tête ! Mille fois bonnes vacances à vous 4 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, des PS !! Quelle chance !! :-)

      Supprimer
  5. Magnifique ! Tes activités, et cette cours : avec de l'herbe et des arbres, le bonheur !
    Ici, il n'y a que du goudron, elle va être refaite cet été pour mettre de la "gomme", et il a fallu une énorme pression des enseignants et des parents d'élèves pour sauver les rares arbres... Désespérant !

    Bonne vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair : cette cour était exceptionnelle !! :-)

      Supprimer
  6. Moi j'aime beaucoup que tu nous ouvre les portes de ton vécu professionnel. Après tout, il n'y a pas que tes propres enfants qui profitent de ta passion pour la pédagogie. Ton expérience en classe a du nourrir ton vécu avec tes enfants et ton congé parental a surement influencé ton approche avec tes élèves, donc tout est lié. C'est aussi intéressant (et rassurant je dois dire) de voir ce qu'il est possible de proposer dans un cadre différent et plus rigide que peut l'être celui d'une classe.

    RépondreSupprimer
  7. Super toutes ses activités.
    Ce n'est pas parfois un peu dur de te dire que tes propres enfants évoluent pendant ce temps dans un cadre classique de salle de classe ?

    J ai visité la maternelle de ma fille, 30 élèves voir plus, effectif maximum, un toboggan, une cour sans vie.

    Pas envie de la laisser là après 3 ans de congé parental, où est la solution ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce qu'un "cadre classique de salle de classe" ?? ;-)

      La base, c'est sûr, c'est de faire confiance aux enseignants de ses enfants. Pour tout t'avouer, cette année écoulée n'a pas été top : deux enseignantes à mi-temps se partageaient la classe de MS dont une débutante. La non-débutante est excellente enseignante mais un peu sévère. Qu'importe puisqu'elle n'a pas été là de l'année et qu'elle a été remplacée par quelqu'un d'un peu mou et pas investi du tout... J'ajoute qu'il y a deux ou trois zozos dans les élèves, qui sont en grande souffrance et "fichent la classe en l'air"... Antonin a dû en voir des vertes et des pas mûres...

      Mais ça, c'est mon regard d'adulte et de Maman et d'enseignante.Car Antonin, lui, est très content de son année. Cette année, il a aimé l'école (ce n'était pas clair l'année dernière alors que c'était beaucoup plus zen de mon point de vue).

      Je le laisse vivre son expérience - et à sa sœur aussi, bientôt. Tant qu'il sont bien, je ravale mes ronchonnades. Mais au premier signe de souffrance scolaire, j'agirai, c'est sûr !! Aucune solution possible ne sera écartée !! Mais pour le moment, tout se passe très bien. :-)

      Supprimer
  8. Bonjour,

    Comme beaucoup, je suis également ravie de voir cette nouvelle rubrique.

    Toutes ces activités sont super.

    Les cours d'école avec de l'herbe c'est super mais effectivement de plus en plus rare.

    L'an dernier, je faisais sciences avec les CE2 et j'ai fait les mêmes petits jeux que vous.
    Je n'ai pas pensé aux photos. Par contre, les enfants s'étaient mis par 2 et chacun avait dessiné l'ombre de son camarade. Quelques minutes plus tard (environ 20 à 30), nous étions retournés dehors et les enfants avaient constaté que les ombres étaient différentes. Impossible de retrouver la même. Ceci les avait beaucoup intrigué. Rapidement quelques-uns ont trouvé l'explication. J'avais adoré et eux aussi.

    Nous faisons peu de visites car nous sommes à la campagne et les transports coûtent chers.

    Bonnes vacances à vous 4.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, nous avons dû piocher dans la même séquence (que je ne retrouve plus sur Internet, zut...)

      Ici aussi, les enfants ont dessiné l'ombre d'un camarade ! Situation problème incontournable et si simple ! Il fallait les voir constater piteusement : "Maitresse, on ne peut plus faire notre séance de sciences, notre ombre a bougé !!!" :-)

      C'est cette situation qui amène l'expérience vers une vue plus large (l'astronomie). Ici, je ne l'ai pas photographiée, mais les enfants l'ont représentée par un dessin. L'un d'eux figure sur notre affiche (dernier panneau en bas à gauche).

      Supprimer
  9. J'adooooore cette nouvelle rubrique :)
    C'est génial de voir le lien entre les réflexions et activités qu'on a pu lire/voir sur ton blog et ce que tu peux faire à présent en classe. Tes élèves ont vraiment beaucoup de chance! (tu ne veux pas venir en Auvergne? ;-)) J'avais longuement hésité entre CAPES et CRPE à l'époque, puis avant mon congé parental j'avais de nouveau envisagé une réorientation... Ce sont des gens passionnés comme toi qui me font penser que finalement des choses bien sont possibles à l'école et me donnent envie d'y mettre mon grain de sel ^^... J'adore vraiment chaque moment que tu décris et que tu as pu vivre et faire vivre à tes élèves et pourtant comme tu le dis tu n'as pas pu envisager ton remplacement dans la durée au départ ne sachant pas si tu allais rester ou pas, c'est encore plus admirable. Bonnes vacances avec ta famille! (Et hâte de voir le premier e-book ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne vacances, Virginie !

      Il y a du nouveau avec l'e-book, je vous tiens au courant dès que j'ai le feu vert de mon éditeur ! :-)

      Supprimer
  10. Punaise, j'ai une furieuse envie de redevenir élève de CE2-CM1 dans TA classe (déjà que j'en avais de bons souvenirs avec des profs lambda) ! Et de te cloner pour que mon fils soit dans ta classe dès la PS aussi :-p !

    RépondreSupprimer
  11. Déjà en lisant tes messages et découvertes avec tes enfants je me faisais cette réflexion, mais là avec cet article je me répète.

    "Bon sang j'aimerai déménager juste pour que mon Crapouillot puisse t'avoir comme maitresse".

    Je trouve vraiment formidable tout ce que tu proposes aux enfants.

    Merci pour ce partage qui fait vraiment rêver. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Gwen, ça me touche beaucoup ! :-)

      Supprimer
  12. Ton expérience professionnelle est aussi passionnante que ton expérience familiale. Cette nouvelle rubrique est un bon choix, et j'espère beaucoup de "craquages" durant l'année scolaire à venir.
    L'affichage sur fond noir, il n'y a pas à dire, ça met en valeur le sujet.
    Belles vacances d'été !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Enid ! :-)
      Bel été chez toi !

      Supprimer
  13. Bravo, que de moments merveilleux... ces élèves ont eu de la chance de t'avoir rencontré sur leur chemin!

    RépondreSupprimer
  14. J'ai découvert ton blog en me promenant sur le net à la recherche d' activités pour mon bonhomme de 18 mois. Je suis moi-même institutrice en Belgique et je suis en train de repenser fondamentalement ma pratique pour la rentrée à la lumière de Montessori alors, lire tout ce que tu fais dans ta classe me motive et me permet de réfléchir. Surtout partage encore tout ça avec nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci, Aurélie ! :-)
      Je te souhaite un bon cheminement !

      Supprimer
  15. Je rêve tellement d'être certaine que mon bébé rencontre des enseignants comme toi sur sa route. Ça me fait peur. Mais quand je te lis, j'ai un peu plus confiance.

    RépondreSupprimer
  16. Quel beau travail tu as réalisé, ce n'est pas évident en si peu de temps... Voilà de quoi te booster pour la rentrée à venir! Mais maintenant profite bien de tes vacances et au plaisir, je l'espère, de te lire un peu plus souvent pendant ces deux mois ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu peux le constater, Nadège, ce n'est pas gagné ! Je n'ai jamais eu autant de boulot que pendant ces deux mois de vacances ! :-D

      Supprimer
  17. Magnifique et si Reggio! Je rêve d'une instit' comme toi pour mon Loulou!...
    Belles vacances à toi et ta belle famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belles vacances à toi aussi, Kadidija ! :-)

      Supprimer
  18. Petite suggestion pour l'été, le film de Clara Bellar: Être et devenir, aux éditions de l'instant présent ;-)

    RépondreSupprimer
  19. C'est merveilleux Elsa ce que tu fais avec tes élèves. Tout simplement car on ressent ton immense amour de ton métier, et au risque de reprendre les commentaires des autres, je te confirme que nous rêvons tous d'une maîtresse comme toi pour nos enfants. C'est si important... une maîtresse géniale ça marque pour la vie, et ces enfants là, tu leur a laissé une belle trace... De très belles vacances à toi et ta famille.

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour "merci qui" et ravie de te retrouver également ici! En tant que jeune maman en attente de second baby chou mais également maitresse qui reprendra en tant que brigade à la Toussaint, tous cela fait bien écho...
    Je continuerai à suivre en parallèle les deux blogs qui me semblent bien complémentaires!
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci fanny, bonnes vacances et à bientôt !

      Supprimer
  21. Bonjour, juste pour information, ma mère (environ 70ans à ce jour) m'a indiqué qu'à son époque, toutes les classes de CE disposaient d'une balance Roberval (vous en parlez dans un autre post), d'une chaine d'arpenteur et d'un ensemble de mesure de liquide. C'est pas dans les vieilles casseroles qu'on fait les meilleurs soupes?

    RépondreSupprimer