Pages

mardi 29 mars 2016

Une semaine de menus "de base"


Ah, ah, je craque. Cela me manquait trop de ne plus parler cuisine et nutrition sur ce blog, alors zim-boum ! C'est officiel : la catégorie "Alimentation" est (ré)ouverte ce soir ! 😊

Si vous suivez nos tribulations quotidiennes sur Facebook ou Instagram, peut-être savez-vous que j'essaie de faire dîner mes enfants vers 17h30. Cela présente à mes yeux deux avantages de taille : d'abord cet horaire permet de sauter le goûter qui n'était vraiment pas un modèle d'équilibre par ici, ayant de plus en plus la fâcheuse tendance à se composer de biscuits industriels... Ensuite, il permet de respecter l'heure du coucher - mes enfants se levant à 6h30, ils ont besoin d'être au lit vers 19h30...

Bien sûr, j'ai une chance incroyable : mes horaires me permettent de rentrer chez moi de très bonne heure - du moins, lorsque je n'ai pas de réunion. Nous poussons généralement la porte de notre chez-nous vers 16h30 (Pas taper !! Et si ça peut vous consoler, je passe une partie de mes nuits à préparer ma classe, donc nous dirons que ceci rattrape cela...), ce qui me laisse en théorie une belle heure devant moi pour m'organiser.

Sauf que cette "belle" heure se la joue "peau de chagrin" au possible : pas question de se mettre aux fourneaux dès en arrivant ! J'ai besoin d'une transition, et les enfants aussi ! Il y a beaucoup à faire : lire une histoire tous ensemble, faire un jeu ou une activité, jouer dehors... Parfois les enfants ont simplement besoin de jouer entre eux en toute intimité, et j'ai un peu de temps pour moi pour déballer mon sac, lancer une machine ou donner deux ou trois coups de pioche au potager...

Bref, le temps passe à toute vitesse. Si bien que je ne m'attèle pas à la confection du repas avant 17h15... Autant dire que le menu a intérêt à être simple ! 😄

Pour m'aider, j'ai établi des menus "de base". Le but n'est pas de les suivre à la lettre, mais de gagner en sérénité : je peux compter sur ces menus planifiés. La liste des ingrédients qu'ils nécessitent est toujours inscrite sur notre liste de course - disons qu'il s'agit de notre "kit de survie". Et tant qu'à faire, j'ai essayé de miser sur des repas qui plaisent à peu près - c'est assez  compliqué par ici, et si je suis affranchie de l'idée de devoir satisfaire tout le monde, je remarque que les repas sont tout de même plus quiets quand tout le monde MANGE.

Ah, c'est d'ailleurs un autre avantage du "gouter-dîner", comme nous l'appelons : il permet éventuellement d'adapter le repas aux enfants - ils se régalent de pâtes au fromage, et nous nous réservons le caviar d'algues pour notre repas à nous, que nous prenons au calme, une fois les enfants couchés.

Bref, s'ils vous intéressent, ces menus de base, prévus pour une semaine, et 100% kid friendly (quoiqu'il vous faudra forcément les adapter aux goûts de votre enfant à vous...) sont téléchargeables  ICI. Il s'agit de menus végétariens à tendance végétalienne. 

Concernant les desserts, les enfants sont libres de choisir un fruit ou une compote. Sous certaines condition, ils ont droit en plus à un "laitage" qu'il choisissent parmi une catégorie que j'impose en fonction du reste du repas : 
- Si notre repas ne contient pas de produits animaux : fromage ou laitage au lait animal.
- Si notre repas contient des produits animaux, mais pas de légumineuses : yaourt au soja éventuellement (nous en achetons 4 par semaine, et quand il n'y en a plus, il n'y en a plus, car il en est du soja comme du reste : à consommer avec modération !).

Ça a l'air compliqué comme ça, mais on s'y fait vite ! Et les enfants commencent à faire eux-mêmes le calcul : "Ah, non, il y a du fromage dans le gratin, alors pas de yaourt !!". 😊

Les "laitages" sont toujours nature et on les parfume au sirop d'agave ou au sucre complet. J'ai essayé, il fut un temps, de réaliser mes yaourts maison, mais personne ne les mangeait (et surtout pas moi, il est vrai !), alors j'ai arrêté...  

Enfin, je n'hésite pas à proposer de temps en temps (deux fois par semaine environ) des dîners sucrés. Puisque le goûter saute, c'est sans scrupule !! 😉 Et cette fois, plutôt que de se jeter, par manque de temps et faute de mieux, sur les biscuits de commerce (que nous n'achetons d'ailleurs plus, yeepee !), je prends le temps de concocter une espèce de brunch, incluant des glucides de qualité.


Voilà à titre d'exemples quelques menus "sucrés" qui plaisent à tous les coups :

- Porridge nature + mélange de fruits secs et d'oléagineux (acheté en vrac en magasin bio) proposé à part.
- Muffins tigre (à préparer la veille), raisins secs, pomme.
 - Corn-flakes au lait de riz + Banane (servie séparément) + Mélange de fruits secs et d'oléagineux.
- Fruits de saison + tartines de pain de mie tartiné de purées de noix, de beurre de cacahuète ou de Nocciolata + chocolat chaud au lait de vache ou lait de riz.
- Repas tartines de pain complet : pâté végétal, fromage, confiture. Lait fraise au lait de vache ou de riz.

Avez-vous des recettes des recettes et des astuces qui fonctionnent bien chez vous ?

Merci d'avance pour le partage ! 😄

14 commentaires:

  1. merci pour ces idées qui chez nous changerons :) c'est vraiment différent de ce que nous mangeons autant sur la cuisson que les aliments. Ici souvent des pâtes ou du riz accompagnés d'une part de légumes vapeurs, d'une part de crudités ou alors de la soupe jusqu'à 4 fois par semaine et plus ou moins de protéines (nous ne sommes pas végétariens) selon les soirs. Nous ne mangeons des légumineuses que 2 fois par semaine maximum. Je vais aller voir ta recette de quiche aux algues...

    RépondreSupprimer
  2. ha ha, intéressante version du rythme à trois repas ;-)
    Il fut un temps où chez mes parents nous avions cette tradition des goûters diners (en hiver): brioche faite maison, divers gâteaux, fruits, et chocolat chaud...
    bon eh bien voici encore une page à laquelle j'irai jeter un nouveau coup d’œil, plus approfondi, dès que ma réduction de temps de travail aura commencé : certaines recettes me font de l'oeil: quiche aux algues, mais aussi hoummous : cela fait plusieurs recettes que je vois trainer sur des blogs, alors zut, je devrais bien pouvoir produire ce mets que j'apprécie tant !
    merci ;-)
    je plussoie vigoureusement la mise à toutes les sauces du porridge, c'est un plat que nous avions découvert lors de notre voyage de noces (en Écosse...) et qui se prête très bien à tous les détournements !
    à l'occasion je mettrai sur mon blog la recette de notre galette de flocons d'avoine, délicieuse elle s'inscrirait parfaitement dans ton fonctionnement de goûters-diners: elle se marie très bien avec une bonne salade de fruits (pour la version saine) et/ou une mousse au chocolat, par exemple...

    RépondreSupprimer
  3. Nous avons essayé le goûter/dîner mais finalement nous goûtons très légèrement à 16h puis dînons à 18h30, mes enfants ne mangent pas beaucoup le midi et avaient besoin de faire 4 repas du coup. Ton menu m'inspire beaucoup, nous ne sommes pas végétariens mais nous mangeons de moins en moins de viande donc c'est toute notre alimentation qu'il fait doucement adapter. Ici le midi c'est souvent pâte, riz cantonais, galettes, tarte, crudités et les soirs un bol de soupe.
    Justine eff

    RépondreSupprimer
  4. Ma fille demande à manger dès 17h après avoir goûté à la crèche à 16h !
    Je la nourrirais volontiers à 18h mais chez nous, tout le monde mange ensemble, donc on attend 19h et le retour de papa. C'est parfois difficile à gérer mais nous aimons beaucoup ces repas en famille.
    En revanche, pour les menus, c'est un vrai casse-tête. C'est que Eugénie refuse absolument les crudités et je tiens à ce qu'elle mange des légumes plus qu'autre chose (ça va, les pâtes et le riz, elle en a à la crèche). En plus, elle accepte de manger la même chose 2 soirs de suite mais pas plus.
    Je fais aussi une quiche ou tarte aux légumes ou omelette aux légumes par semaine. On mange de la soupe deux ou trois fois par semaine, parfois elle aime ça, parfois pas du tout, je ne sais pas ce qui la fait changer d'avis. Sinon, des raviolis aux épinards bio (du supermarché) avec comme sauce une purée de légumes; des poêlées asiatiques (bof-bof, la plupart du temps). J'ai essayé des galettes de légumes mais ça n'a pas marché. J'hésite à faire des gratins car je trouve ça trop gras.

    RépondreSupprimer
  5. Super article comme d'habitude, j'admire ta rigueur et ton sens de l'organisation (pas facile facile avec la reprise du travail même si tu termines "tôt"...)
    Ici rythme très étrange (littéralement réglé sur le rythme du soleil, ni heure d'hiver ni heure d'été) l'une de mes filles commence l'école à 7h30 (n'avale jamais rien) a un goûter à l'école vers 10h puis plus rien jusqu'à 14h environ (fin de l'école à 13h15 pas de cantine, je vais la chercher puis nous passons récupérer la petite soeur à la crèche plus le temps de trajet ENSUITE seulement elle déjeune)
    Quant à la petite elle petit-déjeune et déjeune à la crèche mais remange souvent avec nous quand nous rentrons (ouhh).
    Ce qui fait que le goûter est presque toujours sauté et si tardif il sera consistant et pas de dîner....
    Si dîner il y a c'est souvent soupe ou pâtes, riz ou quinoa je fais au plus rapide pour ne pas sacrifier l'heure de jeux libres et nos petites activités... Hier je me suis lancée comme Irina dans de délicieuses galettes légumes quinoa dont personne sauf moi n'a voulu!
    Je vais donc sérieusement me pencher sur tes idées car un dîner végé me tient à cœur!!!

    Zazaille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les galettes j'ai testé plusieurs recettes avant de trouver celles qui plaisent à mes enfants : épinard / pommes de terre et courgette. Moi je les fait toutes petites qu'ils puissent vraiment les manger en une bouchée et avec beaucoup de gruyère (et parfois une sauce tomate).
      Justine

      Supprimer
    2. Merci pour l'idée, je n'ai jamais tenté je vais essayé ça tiens!

      Zazaille

      Supprimer
  6. Et toi, du coup, de voir tes enfants manger à 17h, tu n'as pas envie de grignoter avec eux puis ensuite de prendre ton dîner avec ton mari ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah si. Je "goûte" sans scrupule avec mes enfants vers 17h30. Un bon p'tit dhal, c'est toujours mieux qu'une tablette de chocolat, n'est-ce pas ? ;-)
      (Je dis ça, mais je ne suis pas "bec sucré" du tout, d'ailleurs quand ils prennent un "dîner-goûter", comme par hasard je n'ai pas faim...)
      ;-)

      Et je re-dîne derrière avec mon homme sans souci... J'ai un bon coup de fourchette ! :-D

      Supprimer
  7. Salut la compagnie,
    Chez nous c'est assez irrégulier et plutôt calqué sur Enzo 2 ans. Matin céréales au lait de noisette et thé roiboos ou tartine de choco noisette ou miel. Midi je fais toujours un légume +féculent et il adore le mais et les légumineuses. On pic nic on fait souvent salade mexicaine avec haricots avocat tomates olives!
    Le soir nous aimons aussi beaucoup mange tous ensemble vers 19h pu 20h quand je rentres tard du travail, ça ne pose pas trop de problème car Enzo se couche vers 21h 21h30... le papa aime beaucoup la viande et c'est un vrai problème car malgré mes efforts, c'est difficile de s'en passer et Enzo veut absolument en manger du coup... On fait parq du lait de coco +- framboises congelés! 180 c 20 min environ. Un pur régal ; )
    Pour le goûter indispensable car Enzo à toAla côte pour l'instant! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit souci de message apparemment des bouts ont été supprimés. ..
      Goûter smoothie avec ananas vanille en poudre lait de coco banane! Dattes++ et parfois biscuits. Les fruits frais et crudités à part quelques exceptions n'ont pas la côte pour l'instant. ..

      Supprimer
  8. Et pour le petit dejeuner? Comment est ce que tu gère en les levant tôt? Est ce que tu as des astuces pour proposer quelque chose de sain et rapide? La semaine, c'est un vrai casse tête pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Lizz !
      Pour les petits déjeuners, c'est la même recette depuis la diversification, et franchement, je ne suis as prête à en changer :
      http://mercimontessori.blogspot.fr/2013/09/un-petit-dejeuner-plus-que-parfait.html
      S'ils ont encore faim après ça (ils dévorent le matin !), ils peuvent enchainer sur un mini-bol de céréales (corn-flakes pour Antonin, granola aux fruits rouge pour Louiselle) ou, plus rarement, une tartine. :-)

      Supprimer
  9. Bonjour,
    Tu connais peut être déjà ce site, mais au cas où, voici celui qui m'a permis de nous affranchir en partie des biscuits industriels (en partie car chez nous le papa en est un grand consommateur, mais je dois le reconnaître, depuis 15ans de vie commune et 2 enfants il a divisé par 2 sa consommation !) :
    http://www.lasupersuperette.com/2013/05/biscuit-fourre-cacao/
    Nous nous réservons du temps pour cuisiner avec les filles le mercredi et le samedi ou le dimanche (c'est en fonction de nos envies et de nos placards !!!), les biscuits réalisés sont gardés dans une boîte en fer tapissée de papier sulfurisé ou bien de "cartonette" non blanchie que j'ai récupéré lors de l'achat de biscuit.
    La fournée du dimanche nous permet de tenir la semaine sachant que le mercredi nous faisons généralement un gâteau ou une tarte...

    Sinon, pour la préparation des repas je me suis mise à la planification des menus sur 2 à 3 semaines et wouaou, je suis beaucoup plus zen surtout quand les semaines sont bien chargées et je profite bien mieux des misses : tout le monde y gagne ! Je dois ce changement dans ma vie-de-tous-les-jours à toi et Clo (de ''les2koalas.blogspot.fr/'') : merci à vous 2 !!!
    Ludivine

    RépondreSupprimer