Pages

vendredi 27 juillet 2018

Jeux d'addition (avec de simples cartes)

Mieux que les devoirs de vacances : les jeux en famille !! 😄

Nous partons bientôt en vacances et je crois que nous voyagerons léger : il se peut qu'en terme de jeu,  nous n'emportions qu'un jeu de cartes classique ... Mes enfants sont accros à la bataille (moi, beaucoup moins ... 😩) et aux solitaires. Depuis quelques mois, nous testons aussi de petits jeux mathématiques, glanés ici ou là, que nous adaptons parfois au fil des parties pour les rendre plus intéressants. 

Je voulais partager aujourd'hui nos trois jeux favoris du moment : ce sont des jeux d'additions, qui permettent de réviser très efficacement les tables d'addition ou les compléments à 10. Ce sont aussi des jeux de stratégie, vous verrez ! , et en tant que tels, ils musclent la capacité à résoudre des problèmes ...


Antonin (7 ans) et Louiselle (6 ans) les réclament tous les jours - quand ils ne sont pas en train d'inventer leurs propres jeux, dont ils testent les règles lors d'interminables parties ... C'est fou ce qu'on peut s'amuser avec un bête jeu de cartes !!

1. Mon petit œil voit ... (Idéal GS/CE1)


Le jeu se joue à deux, avec un jeu de cartes dont on a écarté les Jokers et les figures. Il reste donc 40 cartes, que l'on mélange et aligne de la manière suivante :


Le premier joueur choisit deux cartes placées côte à côte, sans les dévoiler, et additionne mentalement leurs valeurs. Par exemple, s'il choisit un As et un 7, il annoncera : "Mon petit œil voit deux cartes dont les valeurs additionnées donnent 8 !".

L'autre joueur cherche alors toutes les cartes posées côté à côte qui répondent à ce critère. S'il en trouve plusieurs, il les gagne toutes ! Par exemple, il va gagner l'As et le 7 en question s'il les repère, mais aussi deux 4, un 5 et un 3, etc. Les cartes considérées doivent être côte à côte horizontalement ou verticalement (mais pas en diagonale).


Quand le joueur n°2 a récupéré toutes les cartes répondant à la somme annoncée, les rôles s'inversent : il annonce une somme, et c'est le premier joueur qui essaie de repérer un maximum de combinaisons. Le vainqueur est celui qui a le plus de cartes à la fin.

N.B. Lorsqu'un trou s'est créé entre deux cartes, on considère que celles-ci deviennent voisines. On peut même déplacer les cartes pour les resserrer, lors du dernier tiers de la partie, afin de rendre les association plus visibles.

2. Le "Qui-font-cent" (Idéal CE1/CE2)


Le jeu se joue avec un jeu de cartes classiques, dont on extrait toutes les figures et les 10. Les jokers sont conservés, et représentent le 0. Les as valent 1. Mélangez le jeu et distribuez 6 cartes à chaque joueur.

Chaque joueur regarde son jeu et choisit 4 cartes de manière à construire 2 nombres à 2 chiffres.

Par exemple : j'ai reçu les cartes 1, 0, 2, 3, 6 et 6.


Je vais composer les nombres 63 et 26 - car 63 + 26 = 89.


Chaque joueur propose ses deux nombres et on les additionne. Le joueur qui obtient le résultat le plus proche de 100 a gagné.

Lors de cette même manche,  Antonin (qui a, en général, de la chance au jeu !) a reçu : 9, 1, 0, 2, 5 et 7.


Il choisit de composer les nombres 79 et 21 = 100.


Il obtient un point, les cartes que nous avions en main sont défaussées, et nous distribuons 6 autres cartes à chaque joueur. Lorsque l'un des joueurs obtient 10 points, il est déclaré vainqueur.

Notez qu'on a tout à fait le droit de dépasser 100 : si j'obtiens 101 et Antonin 103, c'est moi qui remporte le point. 

Variante pour les plus jeunes : le "Qui-font-dix" (Idéal GS/CE1)


Lorsque nous jouons avec Louiselle, nous ne distribuons que 4 cartes : chaque joueur choisit deux cartes de manière à ce que leurs valeurs additionnées donnent un résultat le plus proche possible de 10

Ainsi, si je reçois les cartes suivantes :


Je sélectionnerai le 8 et le 2 ! Qui dit mieux ? 😊

N.B. Ce jeu se joue très bien en voiture, pour peu qu'on ait de quoi écrire dans la boite à gants.

3. Le trente-et-un (Idéal CP/CE1)


On ne conserve du jeu de cartes que deux couleurs, de l'As au six, et on les dispose ainsi sur la table :


Le jeu se joue à deux, de la manière suivante :

Le premier joueur choisit une carte, dont il énonce la valeur à haute voix (par exemple : "Six") avant de la retourner face visible contre la table.

Le deuxième joueur choisit une carte à son tour (par exemple "Cinq") et prononce le résultat de la somme des deux valeurs (ici, par exemple : "Onze", car 6 + 5 = 11).

Le premier joueur choisit à nouveau une carte (par exemple "Quatre") et annonce le résultat ("Quinze", car 11 + 4 = 15) en la retournant contre la table.

Les cartes retournées ne peuvent plus être utilisées.

Le gagnant est celui qui obtient 31 pile ou qui oblige son adversaire à obtenir un résultat supérieur à 31...

Enjoy ! 😊

4 commentaires:

  1. Ici aussi on voyage léger car camping. Le jeu de cartes, c'est idéal !

    RépondreSupprimer
  2. Super ! Mes loulous (6 et 4 ans) adorent jouer au Mistigri et à la bataille. Je n'avais pas pensé au Solitaire pour mon grand !

    RépondreSupprimer
  3. Super ! Connaissez-vous “les pieds dans le plat” ? Ça devrait vous plaire aussi je suis certaine. (On monte et on descend en évitant les îles de l’adversaire): https://www.amazon.fr/Gigamic-AM5940-Cartes-dInt%C3%A9rieur-Pieds/dp/B000BAP32Y

    RépondreSupprimer
  4. Bonnes vacances, et si vous passez par la Normandie venez donc nous faire un petit coucou !!

    RépondreSupprimer