Pages

vendredi 6 mai 2016

Rudiments d'anatomie


En ce moment, je réfléchis beaucoup à l'enseignement de l'anatomie et celui de la géographie, et je trouve qu'ils ont beaucoup en commun. Dans les deux cas, il s'agit pour l'apprenant de concevoir ce dont il ne peut avoir une vision d'ensemble : ce qui est à l'intérieur de nous, et ce qui est au-delà de nous. Pas si simple...

C'est la raison pour laquelle il me semble important, pour ces deux sujets d'études, de multiplier les outils de représentation. Il est difficile de savoir a priori lequel "parlera" le mieux à notre enfant, alors testons, testons ! - ... dans la mesure de notre bourse, et chez nous, une fois de plus, la ludothèque nous donne un bon coup de main...

Voici trois supports que nous utilisons pour l'initiation à l'anatomie :

1. Un buste anatomique (cf. première photo) : je ne puis vous donner la référence, car à l'heure où j'écris ces lignes, nous l'avons rendu à la ludothèque... Je reviendrai vous dire quand nous le réemprunterons ! C'est un puzzle difficile pour mes enfants (5 et 3 ans) qui ne parviennent pas à placer les pièces. Mais il présente un intérêt de taille : les différents organes et muscles sont détachables et manipulables. L'enfant peut les toucher, les examiner sous toutes les coutures, observer la manière dont ils s'imbriquent. Ce buste a fasciné Louiselle, qui s'est acharnée sur ses différents éléments pendant des quarts d'heures entiers... Un must have !! (ou du moins, un "must rent" !). 😄

2. Un livre. Ou plutôt, LE livre.


Et j'adresse un grand merci à Claire L-L, qui m'a fait connaitre ce merveilleux pop-up via Facebook  : c'est un régal ! Ni trop gnan-gnan, ni trop hermétique, hyper attractif et interactif,  je le conseille à tous les parents ! (Pour les enseignants, je serai plus prudente, car il s'agit aussi, hélas, d'un livre fragile...). En tous cas, cet album nous accompagne au quotidien, et a été notre ouvrage de référence tout au long de cette séance. A noter : il s'organise autour des différentes parties du corps (tête, buste, ventre...), ce qui permet de croiser cette entrée à d'autres (classification par fonctions : organes, muscles, os...). En tout cas, tout est dedans, et c'est un livre qui fera du profit !!

3. Un puzzle : il s'agit de celui-là (dont je vous ai déjà parlé) et, une fois de plus, c'est une location que nous faisons régulièrement à notre ludothèque. Nous l'empruntons à vrai dire si souvent que nous avons l'impression qu'il nous appartient ! 😄


Ce support prend clairement le parti de distinguer les différentes fonctions de l'anatomie humaine : le squelette, puis les organes (même si le cœur est un muscle, mais présenter le corps humain "en couche" suppose quelques arrangements avec la nature...), les muscles et les tendons, la peau... et le corps habillé ! On peut objecter que les deux premières strates auraient pu être échangées (les os protègent les organes, et les "contiennent", et non l'inverse...), mais je SAIS que je suis tatillonne, hein... En tous cas : mes enfants adorent ce puzzle ! C'est de loin leur préféré depuis plusieurs mois, et ça, ça compte !!


A présent, voici la modeste séquence - semi-improvisée, et certainement très contestable... - que nous avons menée récemment sur le sujet. L'objectif était ici d'aider les enfants à concevoir qu'il y a "quelque chose" à l'intérieur de nous, et de mémoriser le nom et la fonction de quelques organes.

Enfin, quand je dis "récemment"... Tout commence en février dernier (!!) : je propose aux enfants de tracer les contours de leur corps, tandis qu'ils sont allongés sur une grande feuille de papier. Libre à eux ensuite à décorer leur silhouette comme bon leur semble. C'est une petite activité simplissime, mais qui aide l'enfant à visualiser sa taille - voire sa croissance : quel bonheur de se comparer à sa silhouette quelques mois plus tard ! 😉


Les silhouettes ornées et découpées furent affichées sur un mur... et passablement délaissées, même si j'avais bien en tête ce qui allait suivre, mais, hum. Bon. Vous savez, quoi : le manque de temps ! 😄

Il y a quelques jours, j'ai imprimé et découpé les parties du corps humain trouvés chez Anyssa.


Les enfants ont essayé d'identifier chaque organe, de le nommer et de le localiser.  C'est là que le matériel se révèle d'une aide précieuse...


Je fournis ensuite les légendes, qu'Antonin déchiffre et place sur l'organe correspondant.


Étape suivante : un peu de coloriage pour Maman ! Que ça détend... 😉 Des études ont prouvé que le coloriage procurait des bienfaits analogues à la méditation, il faudrait que je m'offre ce luxe plus souvent ! 😄


Il ne reste plus, pour chaque enfant, qu'à placer chaque élément sur sa silhouette...


... et l'usage du scotch permet de jouer des superpositions ! 😉


Les enfants nomment chaque élément à placer, et le localisent.... en s'aidant de leur propre corps si besoin. 


Alors certes, les éléments ne sont pas proportionnels entre eux,  les poumons sont trop petits, le cœur est trop gros et le crâne est vu de profil. Le positionnement des enfants est approximatif, et l'ensemble revêt l'aspect naïf des rapports de dissections du Moyen-Age... Mais ce simple exercice questionne concrètement la position des organes les uns par rapport aux autres - et la place du diaphragme n'a pas été sans poser problème, d'ailleurs.

Lorsque vient le moment de placer les étiquettes-noms, Louiselle y parvient sans aide.  Elle utilise un mélange très personnel de déchiffrage et d'intuition, et sait s'aider du "modèle" de son frère... La Damoiselle marie la démarche globale à l'analyse avec beaucoup d'efficacité, et cela m'impressionne beaucoup !


Et voilà le travail ! Hein qu'ils sont beaux, mes enfants ??!! 😉


15 commentaires:

  1. Whaou.... Que de travail ! Je n'y aurais même pas pensé si jeune.... Alors que c'est très important de savoir ce qu'il y a à l'intérieur de nous. Mon fils sait depuis ses 16 mois qu'on a tous un coeur qui fait boum boum... Mais effectivement c'est une activité géniale ! Dans quelques années ici ! Merci encore pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  2. Oh génial! Ma plus jeune s'intéresse beaucoup au corps en ce moment (mon fils a eu sa période, pas que ça ne l'intéresse plus mais il est plus dans les volcans et dinos ;-)) Elle s'intéresse beaucoup aux parties du corps, aux noms des doigts, des muscles, des os... Nous avons le même puzzle que vous et nous avions fait spontanément les silhouettes un beau jour sur un grand carton jeté et récupéré par mon fils! Je cherchais donc justement un livre, j'avais repéré le pop-up de chez Usborne, il faudra que je regarde celui-ci. On avait pris le premières découvertes à l'époque pour mon fils, mais je le trouve très incomplet, même s'il est sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. ici aussi Ce puzzle est repris en boucle par tous les enfants de l'atelier et je le ramène à chaque début de semaine à l'école tant les enfants l'aiment!! J'ai acheté dernièrement les petites figurines des organes chez T et c'est pareil les enfants prennent un grand plaisir à les toucher , les mettre en lien avec la carte de nomenclature.
    J'ai aussi imprimé sur Participation le squelette géant à découper et plastifier et j'ai droit régulièrement au squelette au milieu du salon.
    J'aimerai beaucoup trouvé un buste avec les organes à manipuler et replacer mais tous les supports me semblent très petits et non adaptés à des petits enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce que participation ? Un site ?

      Supprimer
    2. Hadrien, je pense que c'est celui-ci : http://www.participassions.org/
      Il faut s'inscrire pour accéder aux documents, et moi, je n'y suis jamais parvenue ! (Tiens, il faudrait que je retente...), mais il parait que c'est une vraie mine d'or !! :-)

      Supprimer
  4. Je n'avais jamais pensé à une reproduction à l'échelle 1... génial !

    Petite question concernant l'anatomie : mes filles savent qu'elles ont un clitoris, une urètre, un vagin, un anus, et leur fonction. Et même si elles ont encore un peu de mal à tout prononcer correctement, elles savent aussi distinguer un pénis des testicules où naissent les "permazoïdes".
    Pour moi, c'est important non seulement pour la connaissance "brute", mais aussi pour la prévention des abus en tous genres, de savoir nommer correctement et à quoi servent les organes génitaux aux différents âges de la vie.
    https://lesvendredisintellos.com/2014/08/08/parler-de-sexe-pour-prevenir-les-abus-sexuels/
    Bien sûr, absolument rien n'est érotisé !!! Ça va sans dire, mais je préfère le préciser. Je ne fais pas de différence entre expliquer la reproduction et expliquer le système digestif.

    Mais il y a un hic : je me fais régulièrement alpaguer par des adultes choqués des mots pourtant justes et absolument pas vulgaires sortant de la bouche de mes filles (5 ans et 3 ans). Alors j'explique, et en général l'argument de la lutte contre la pédophilie fait mouche.
    Mais je me demande comment ça se passe chez vous, auteure et lectrices averties de ce merveilleux blog ?!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est paraeil ! Mon fils connait les mots vulv et vagin, règles (on a acheté le livre "Le trésor de Lilith pour parler du cycle féminin), pénis, testicules... Je suis assez convaincue qu'il faut nommer les choses pour y avoir un rapport sain. Et je suis très sensibilisée aussi sur la prévention des abus et convaincue que le travail doit se faire avec les garçons principalement !

      Supprimer
  5. Chez nous, tant pour l'approche géographique qu'anatomique, les jeux proposé par la marque Auzou sont un vrai succès. Il s'agit de puzzles magnétiques à reconstituer. "Mon premier atlas à reconstituer" a permis à mon ange d'apprendre les pays à la vitesse de l'éclair et "Mon corps humain à reconstituer" reprend le principe du puzzle en bois que vous présentez en y ajoutant les dents et les différents éléments du coeur. En bref je recommande!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces conseils ! J'avoue que le premier Atlas correspond pile poil à ce que je cherche en ce moment... Je vais sans doute craquer... :-/

      Supprimer
  6. Superbe! Je vais m'en inspirer ;-)! Merci Elsa.
    J'ai trouvé ce jeu de Janod qui me semble pas mal. Maintenant, je pense qu'Antonin et Louiselle n'en auront pas vraiment besoin.
    https://www.amazon.fr/Janod-4505491-Puzzle-magn%C3%A9tique-K%C3%B6rper/dp/B004MMFBL0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore !! Hop, épinglé sur Pinterest ! ;-)
      Merci ! :-)

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Nous venons de terminer cette activité totalement copiée ici. Nous avons dessiné les silhouettes il y a quelques semaines et les enfants (2ans et demi et presque 5 ans) ont adoré, ils ont ensuite essayé avec plusieurs objets (mais n'ont pas réussi avec le chat !). Le plus grand a découvert aujourd'hui les parties du corps qu'il a collé puis légendé lui-même. C'était vraiment super alors merci beaucoup pour l'idée.
    Justine Eff

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre d'anatomie pourrait aussi être une bonne ressource (fait par une illustratrice avec son père, médecin):
    http://lesenfantlises.canalblog.com/archives/2016/11/13/34559296.html
    Pas encore acheté, mais sur ma whish-list ! :)

    RépondreSupprimer