Pages

dimanche 4 janvier 2015

Décembre 2014 : Vie pratique

Louiselle a 31 mois
Antonin a 3 ans et 11 mois


Voici donc comme prévu nos dernières activités de Vie pratique :

Cuisiner :

- Faire des gâteaux... à la banane... au chocolat... ou à la banane... Ce sont les seules recettes qu'Antonin daigne goûter !


- Expérimenter le "tranche-oeuf", qui coupe aussi parfaitement les champignons crus. Ça tombe bien, car il n'y a que comme cela qu'Antonin les apprécie : quand on les mange avec les doigts et qu'ils ne sont (surtout, surtout !) incorporés à aucun plat. ;-)


Muscler les doigts :

- Deux bols légers et une bonne quantité de mini-pinces : et voici une activité "deux-en-un" parfaite pour la Damoiselle...

Verser...

... et pincer !

- Transférer des objets léger à l'aide d'une pince, et opérer des correspondances terme à terme.


- Enfiler des perles.


- Lacer.


Je n'ai jamais "enseigné" aux enfants le principe de ce jeu - passer le fil dessus/dessous. Par contre, je m'installe souvent avec eux pour lacer leurs Corda doudous, et ils ont le loisir d'observer mon geste. Il y a quelques semaines, Antonin a compris la méthode... Bon, ça va bientôt coudre dans les chaumières ! ;-)


- Planter des épingles.


Et puisqu'on en parle... Voici l'activité phare de cette fin du mois : quelques épingles "à grosses têtes" plantées dans un coussinet, qu'il s'agit de déplacer dans un autre. Prévoyez peu d'épingles - et si possible, peu d'enfants. Et rendez-vous disponible, bien qu'il soit fort peu probable que votre progéniture décide de se crever un oeil : les épingles, ça pique !


C'est  d'ailleurs dans ce "danger" (relatif) que réside tout l'attrait de cette activité au parfum d'interdit. Ici, Louiselle transfère les épingles en les comptant ("1, 2, 3, 4"), puis Antonin les déplace à nouveau en résistant à l'envie de les attraper par paquet ("Non, Antonin, c'est une à la fois !!"), puis c'est au tour de Louiselle à nouveau, puis d'Antonin... Bon, cela dure assez longtemps ! :-D

Découper :


Voici une activité très simple qui peut être déclinée à l'infini, selon le dessin à décorer que l'on propose à l'enfant (fruit, fleur, animal...) et la qualité du papier employé (uni, imprimé, plus ou moins épais...). Ici, je découpe le papier en bandes en amont, de façon à ce que Louiselle puisse les trancher d'un seul coup de ciseaux. La consigne (négociable...) consistant à coller SUR le motif participe au repérage spatial.


Les enfants collent le papier avec de la colle en stick - non que je sois convaincue de l'intérêt pédagogique de ce produit (le stick est un peu à la colle ce que le hamburger est à l'alimentation), mais je n'ai pas encore trouvé de flacon "à presser" qui convienne à des enfants de moins de 5 ans... :-(


Antonin a commencé un nouveau fichier Kumon : "My first book of cutting", pour lequel j'ai craqué sur les conseils de quelques lectrices. ;-)


C'est drôle comme la progression proposée est montessorienne ! Mais ces petites fiches sont beaucoup plus attrayantes que mes bandes de papier rayées que mon Damoiseau a toujours boudé : elle racontent de petites histoires, et si Antonin ne va pas jusqu'à en "avaler" 10 par jour comme le font certains enfants, il les aime beaucoup, et réclame cette activité dès que sa soeur est couchée pour sa sieste. 

Pour celles d'entre vous qui utilisent ce fichier, comment faites-vous concrètement ? Les feuillets sont fait d'un bon papier épais qui facilite le découpage, mais 1. J'aimerais garder le fichier intact pour Louiselle et mes élèves plus tard. 2. Je trouve intéressant de re-proposer certaines fiches à Antonin s'il le souhaite. Je photocopie donc les pages avant de lui donner, mais je n'ai que du papier machine. J'ignore si mon imprimante tolèrerait un papier légèrement plus épais... Trouverai-je d'ailleurs mon bonheur en la matière dans ma papeterie ?? Il va falloir que je creuse ces questions...


Nous collons les résultats de ses travaux dans son cahier de la maison, ce qui permettra de visualiser la progression !

Participer à la vie de la maison :

- Arroser les plantes.


- Placer le couvert.

Rangements à hauteur d'enfant

Cette activité a la cotte, en ce moment, et la proposition "Qui veut placer le couvert ???" suscite toujours des débordements d'enthousiasme. Ça tombe bien, c'est justement aussi une excellente activité mathématiques : pour dénombrer ("Louiselle, peux-tu placer les verres, s'il te plait ?"), mettre en correspondance ("Il faudrait autant de fourchettes que de cuillère."), etc.

- Manier des clefs.


- Suivre le cycle du linge.


Il parait que c'est primordial pour les enfants en plein apprentissage de la continence : le cycle du linge, court et archi-concret, observable et manipulable, symbolise en quelque sorte les cycles naturels de l'organisme (ingestion, digestion, absoption, utilisation, élimination), plus "souterrains" et mystérieux, bien que si intimes !

Lorsque je propose aux enfants de m'aider à laver le linge, ils sont toujours partants : mettre le linge au sale, transférer le linge sale dans la panière, remplir la machine à laver, la vider, m'assister quand j'étend le linge, remplir le sèche-linge, le vider, m'aider à plier chahuter et s'enfouir dans la montagne de linge propre, puis m'aider à plier jouer "au bateau" dans la grosse panière vide, consentir parfois à ranger une pile dans leurs armoires... Pourvu que ça dure ! :-)

Et prendre soin de soi ! :-)


Ouf !! C'est fini pour ce mois-ci !

Bonjour, Janvier ! :-D

Je vais pouvoir m'atteler aux réponses à vos commentaires... J'ai pas mal de retard !!!... :-/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire