Pages

dimanche 28 décembre 2014

Sous le sapin, il y eut...


Sous le sapin cette année, il y eut tout d'abord les cadeaux des enfants aux adultes. Antonin et Louiselle furent très heureux d'être les premiers à "être le Père Noël" et à déposer en primeur, le 24 au soir, leurs présents sous le sapin dans les chaussons des Grands. 

Sous le sapin, il y eut donc beaucoup de dessins (parfois roulés et enrubannés comme dans Ernest et Célestine...), des moulages de leurs mains dans l'argile... et des collages colorés. Je voulais faire la preuve que l'on pouvait impliquer sincèrement les enfants dans la réalisation de leurs travaux tout en obtenant un objet esthétique. Ici, les enfants ont chacun choisi une couleur (pas plus d'une par séance) ; je leur ai donné à chacun un plateau avec la consigne de récolter, dans l'atelier, des matériaux de la dite couleur. Une chasse aux couleurs, en somme. L'enfant colle ensuite librement les élèments qu'il sélectionne dans sa réserve sur une belle feuille colorée, et le tour est joué. Ces cadeaux-là ont beaucoup plu !

Antonin (Rouge et Bleu), Louiselle (Brun et Jaune).

Et sinon, pour les enfants, sous le sapin, il y eut :

... plein de cadeaux parsemés de petits lutins ! :-)

- Des livres. Cadeaux de prédilection des oncles, tantes, grands-oncles, grands-tantes et grands-parents, à raison ! Un livre ne laisse jamais mes enfants indifférent. En l'occurrence, ils en reçurent huit, et que du bon. Mention spéciale pour "Quatre points et demi", de Yun Seok-jung et de Lee Young-kujung, offert par la Mamayou des enfants.


- Deux parapluies-abeilles... (ou comment réaliser un rêve de longue date à moindre coût !).


- Deux trottinettes à trois roues.


- Un circuit à billes Play Tive, franchement difficile à monter sans aide, mais d'un excellent rapport qualité-prix.


- Des puzzles séquentiels Play Tive. En bois bien solide, une fois de plus, rien à redire sur la qualité. Les séquences de 10 images sont encore hors de portée des enfants, mais pas pour longtemps.


- Une ardoise magique Tommy... très appréciée des adultes également.


- Un petit lot de grosses perles pour enrichir notre stock (toujours Play Tive, RAS).

 
- Un coffret de Playmags.


- Un puzzle "triangle" 3D. Le genre de jeux si intelligent que je ne vois pas comment je vais résister au plaisir d'en acheter une demi-douzaine...


- Une belle maison forestière de JeuJura, achetée en vide-grenier pour une bouchée de pain... et remisée pour un peu plus tard, car franchement difficile à construire sans aide pour l'instant.

- Un camion poubelle et un camion de pompier miniatures. Je suis très mitigée face à ce double achat : je n'avais pas vu que le camion-poubelle nécessitait des piles (heureusement, l'effet sonore est très discret) et le camion de pompier me semble de piètre qualité. M'enfin, les enfants les adorent !


 - Une ferme agrémentée de quelques figurines Schleich.


Bien sûr, c'était le cadeau "phare",  celui sur lequel le papa des enfants travaillait depuis plusieurs jours.

Coût de revient : 10 euros. Nous avons recyclé une paire de chaises pour enfants Ikéa crevées pour bâtir la structure, vous voyez ? ;-)


Le produit fini est lourd, et donc très stable. Placé sur une petite table, il est d'une hauteur tout à fait idéale...


... et d'une taille respectable. Et bien oui, c'est qu'il y en a, du monde, à loger !! ;-)


Nous voulions un volume très ouvert, de façon à permettre un accès confortable pour le jeu...


... mais aussi de petites ouvertures rigolotes, qui donnent un visage à l'ensemble, crééent des passages, et favorisent la conception d'histoires secrètes.


Nous voulions enfin un objet durable, simple, esthétique et polyvalent (car cette "ferme" est en fait aussi bien une maison de poupées ou un garage...)...


... et devant la réalisation de mon mari, je me dis que ce sont encore les fabrications maison qui répondent le mieux à nos attentes ! :-)

Sous le sapin, il y eut donc beaucoup de paquets, de diverses provenances. Mais à aucun moment je n'ai senti mes enfants "noyés" sous le flot de cadeaux - et une fois les papiers et les boites remisés, cela ne semblait plus tant que cela, finalement. Chacun de ces cadeaux avait été soigneusement choisi ; nous en prendrons grand soin, et la plupart d'entre eux feront un profit de plusieurs années. Ce fut un très bon Noël !

Voilà. C'est fini, et les enfants s'attèlent à présent à la réalisation de cartes de voeux et de remerciement...


Et chez vous, qu'y eut-il, sous le sapin ? ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire